Quand le compte personnel de formation finance le permis de conduire

0
275

Dès aujourd’hui, il sera possible d’utiliser les heures cumulées sur le compte personnel de formation pour payer son permis B.

Transformer les heures de formation

Voici une nouvelle qui devrait réjouir les salariés du privé, en activité ou au chômage. Il est autorisé depuis aujourd’hui d’utiliser ses heures de formation pour passer son permis de conduire. Cette mesure de la loi « égalité et citoyenneté » est facile à utiliser. Il suffit de se rendre sur son compte personnel de formation (CPF) sur le site dédié mis en place par le gouvernement. 4 millions de Français sont déjà inscrits. Si ce n’est pas encore le cas, seul le numéro de sécurité sociale est nécessaire pour créer son compte. Une fois inscrit, on a accès au nombre d’heures de formation à disposition. Celles-ci peuvent donc être utilisées pour financer le permis de conduire par exemple.

Pour faire simple, ces heures de formation vont devenir des heures de conduite. Si l’on sait que chaque heure ne sera pas transformable en une heure à l’auto-école, l’État assure que le dispositif permettra bien de financer une partie ou la totalité du permis de conduire. Seules conditions : justifier que l’obtention du permis servira le cadre professionnel et passer le diplôme dans une auto-école agréée. Pour le moment, 2 500 réparties sur tout le territoire sont partenaire du procédé.

Quel enjeu ?

D’après de récents sondages, un français sur quatre a déjà dû refuser un travail car il n’avait pas la possibilité de s’y rendre. Myrian El Khomri, ministre du Travail, explique : « la mobilité est devenue un véritable enjeu pour l’insertion professionnelle : dans certains territoires, le permis de conduire est un véritable permis de travailler, notamment pour les jeunes ». Il s’agit donc d’une démarche très récente pour la majorité des actifs.

PARTAGER
Anne

Rédactrice Web & Bénévole chez Axonpost.com pour ma veille personnelle et professionnelle.

Laisser une réaction