Après sa défaite contre Nice, le PSG est-il vraiment de taille pour remporter le championnat de Ligue 1 ?

0
730

Si pour le moment tout se passe bien pour le PSG en Ligue des Champions (les hommes de Louis Enrique se sont imposés 2-0 face au Borussia Dortmund), en Ligue 1, la défaite contre l’OGC Nice au Parc des Princes laisse entrevoir une saison plus compliquée qu’il n’y paraît. De fait, les hommes de la capitale sont-ils réellement en mesure d’être sacrés champions pour la troisième fois consécutive ?

Paris n’est plus invaincu en Ligue 1, et cela est déjà inquiétant

Cinq journées après la reprise du Championnat de France de football, le PSG n’est déjà plus invaincu dans cette compétition, même s’il reste le grand favori pour la plupart des sites de paris sportifs sur la Ligue 1. Seulement cinquième au classement, le club de la capitale s’est en effet incliné le week-end dernier, sur sa pelouse, face à l’OGC Nice (2-3).

Si le scénario fut favorable aux Aiglons, c’est tout simplement parce que ces derniers étaient mieux organisés et plus appliqués que leurs adversaires en tunique bleu foncé. Dès la 10e minute de jeu, les Azuréens ont su semer le doute dans l’esprit des Parisiens en occupant la surface adverse. Le héros du soir, le Nigérian Terem Moffi, a même profité de l’occasion pour tenter une frappe timide. Onze minutes plus tard, ce dernier ajustera parfaitement sa cible pour inscrire le premier but du match, même si le ballon fut légèrement dévié par Hernandez.

En dépit de la révolte parisienne caractérisée par un but de Kylian Mbappé — à la finition d’un beau mouvement collectif —, l’OGC Nice n’a pas perdu ses moyens. Terem Moffi, encore lui, fut à l’initiative d’une offensive niçoise qui se solda par un but de Gaëtan Laborde (1-2, 53e minute). Puis, l’infatigable avant-centre nigérian a alourdi le score d’un superbe but inscrit à la 69e minute (1-3). Le retourné acrobatique de Mbappé à la 87e minute n’y changera rien (2-3), Nice a été plus fort et a même remporté une victoire on ne peut plus logique compte tenu de la physionomie de la rencontre.

Quand l’OGC Nice fait redescendre le PSG sur terre…

On ne peut pas dire que la copie délivrée par l’OGC Nice, qui s’est imposé sur la pelouse du PSG pour la première fois en l’espace de quatorze ans, relève de l’exploit tant les Aiglons ont fait preuve de sérieux, respectant à merveille le schéma de jeu mis au point par le tacticien Francesco Farioli.

En outre, si le match a mis en lumière le talent de Terem Moffi — qui a quelque peu volé la vedette à Kylian Mbappé dont il ne faut toutefois pas minimiser la performance —, ce dernier a surtout montré à quel point rien n’est joué d’avance en Ligue 1. Pour le PSG, cette défaite logique a servi de piqûre de rappel : le Championnat de France de football est féroce, et aucune équipe n’est à l’abri de la défaite, pas même le PSG.

Avatar
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction