Avantages et inconvénients du GIE (Groupement d’Intérêt Economique)

0
1607

Les petites entreprises peuvent mettre en commun des moyens en vue de gagner en performance. En procédant ainsi, elles acquièrent le statut de GIE, c’est-à-dire de Groupement d’Intérêt Economique.

Le principal but visé est de permettre à plusieurs entreprises de se rassembler et se développer tout en étant indépendantes. Même si se mettre en GIE est avantageux, il existe néanmoins des inconvénients qu’il est bon de connaitre avant de choisir ce statut.

Source de l’article : Le statut GIE ou comment permettre à plusieurs entreprises de se développer en toute indépendance

Les principaux avantages du GIE

Il se peut qu’une petite entreprise ne puisse pas assumer toute seule certains investissements. Mais si elle se met en GIE, ces investissements seront à sa portée puisque les coûts qui en sont issus sont partagés entre les membres.

En optant pour ce statut, il est également possible de développer une offre plus crédible, plus complète et plus attractive. En effet, les entreprises qui ont des compétences complémentaires, rassemblées dans un GIE, pourraient unir leurs forces pour avoir de gros clients. Cela passe par la combinaison de leurs prestations à partir d’une offre globale. Et donc, une unique facture sera produite.

Si beaucoup d’entreprises sont réunies en GIE et ont pris la décision d’y rester, c’est en partie à cause de la souplesse de ses règles de fonctionnement. A ce propos, sachez que les membres d’un GIE approuvent les statuts et choisissent un administrateur ainsi qu’un gestionnaire. Aussi, il apparait une grande liberté dont bénéficient les membres au niveau de l’organisation et du fonctionnement du GIE, surtout lors de la rédaction des statuts.

Les inconvénients du statut GIE

Tout n’est cependant rose dans le statut GIE ! L’un des points qui font que beaucoup d’entreprises le refusent est qu’un tel rassemblement peut faire perdre de la crédibilité vis-à-vis des tiers, particulièrement aux yeux des banques. Et puis, les membres du GIE sont supposés avoir une activité. Cela dit, le GIE en tant que tel ne peut fonctionner en vue de rechercher des bénéfices et les partager. Il est plutôt question de mettre en œuvre les moyens pour développer l’activité économique de ses membres. Un autre aspect de ce statut considéré par beaucoup de personnes comme un inconvénient est que les entreprises regroupées sont solidairement responsables des dettes du GIE.

Un cabinet d’expertise comptable pour bien profiter du statut GIE

Si vous envisagez créer ou devenir membre d’un GIE, faites-vous conseiller par un cabinet d’expertise comptable. Le Groupe SR Conseil est un cabinet régional qui vous permettra de savoir si ce statut est bien adapté à votre situation. Les experts-comptables du Groupe SR Conseil aborderont avec vous les spécificités du régime fiscal et social du GIE afin de situer sur les obligations qui seront les vôtres.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction