Comment supporter la chaleur au bureau ?

0
524

Pas encore les vacances ? Les températures estivales donnent du fil à retordre aux salariés qui n’ont pas l’occasion de prendre l’air pendant les congés. Voici comment supporter plus facilement la canicule depuis son bureau !

Les salariés à la peine

Alors que ces derniers jours les températures dépassant les 30° partout en France, il devient de plus en plus compliqué de supporter la chaleur, surtout lorsque l’on travaille à l’intérieur et que les bureaux ne sont pas équipés de la clim. C’est en effet le quotidien de milliers de salariés qui ne sont pas en vacances et tentent de faire avec la météo, bloqués derrière leurs ordinateurs qui réchauffent encore l’atmosphère.

D’après une récente étude menée par Andrews Sykes, qui est spécialisée dans la climatisation et le chauffage, 80 % des employés se plaignent de la température sur leur lieu de travail. Près d’un quart des personnes interrogées ont déjà quitté leur poste de travail pour se rafraîchir et 31 % ont acheté leur propre ventilateur. Il existe pourtant des façons efficaces de mieux supporter l’été quand on travaille.

Quelques conseils à suivre

Première chose à faire, on privilégie les vêtements en coton et en lin, car les matières synthétiques comme l’acrylique et le polyester empêchent l’évaporation de la sueur. Ces deux matières naturelles, en plus d’être agréables, laissent la peau respirer ! Et c’est bien connu, on évite les couleurs sombres.

Bien évidemment, on ne le dira jamais, il faut rester hydraté en permanence pour mieux supporter la chaleur. On boit donc encore plus d’eau que d’ordinaire. Il est conseillé de boire un grand verre d’eau toutes les 15 minutes, même quand on n’a pas l’impression d’avoir soif. Évitez l’alcool qui aura l’effet inverse !

Dès que les premières chaleurs se font sentir, autour de 10 h du matin, baissez les stores et fermez rideaux et fenêtres. N’ouvrez qu’en fin de journée et idéalement laissez les pièces aérées pendant toute la nuit.

Enfin, n’hésitez pas à investir dans un ventilateur si vous n’avez pas la chance d’avoir la climatisation. Cela permet de gagner un peu de fraicheur. Soyez attentifs à certains signes de déshydratation ou de coup de chaleur ! Des nausées, des maux de tête, de la fatigue intense, la tête qui tourne, des crampes, des sueurs, des problèmes cardiaques sont autant de symptômes à prendre en compte !

PARTAGER
Anne
Rédactrice Web & Bénévole chez Axonpost.com pour ma veille personnelle et professionnelle.

Laisser une réaction