Gestion de carrière : en quoi cela consiste ?

0
637

Au sein d’une entreprise, les salariés ne sont pas que de simples maillons servant les intérêts de leur boîte. Ils sont la raison d’être de l’entreprise d’où la nécessité de les impliquer davantage dans les activités pour qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. Une plus grande implication permet de les motiver et c’est justement pour cela que la direction des ressources humaines doit mettre en place une stratégie de gestion de carrière efficace.

La gestion de carrière : définition

La gestion de carrière est l’une des missions principales de la direction des ressources humaines. Elle vise à repenser le parcours professionnel de chaque salarié afin de le faire gravir en échelon ou de lui proposer une reconversion professionnelle. Le but est de lui proposer un accompagnement personnalisé vers le poste qui répond le mieux à ses forces et compétences.

Un enjeu pour les entreprises

Les gestionnaires de carrière ont pour mission d’aider les salariés à évoluer au sein de l’entreprise. Leur objectif : garder les « talents » au service de leur entreprise, car de nos jours, les salariés sont plus volatiles.

Pour répondre aux attentes des salariés et fidéliser les meilleurs éléments, le département des ressources humaines prend soin de son capital humain en leur proposant un parcours évolutif. Pour ce faire, chaque parcours est suivi de près et chaque salarié est régulièrement évalué. Pour que la gestion de carrière soit efficace, les responsables RH doivent parfaitement connaître chacun des employés.

Ainsi, ils pourront leur proposer un poste à la hauteur de leurs compétences, là où ils seront plus productifs. La productivité ne doit toutefois pas être la seule motivation de l’entreprise. En affectant un salarié à un autre poste, elle doit mettre en place une politique de rémunération mieux adaptée et proposer de meilleures conditions de travail. Il faut souligner que de nos jours, les salariés ne se contentent plus d’avoir un bon travail. Ils veulent une meilleure qualité de vie.

Autrement dit, l’épanouissement du salarié au sein de l’entreprise est un enjeu non négligeable qui doit accompagner la gestion de carrière.

Les avantages de la gestion de carrière

Pour les salariés, c’est une opportunité pour accéder à un meilleur poste et bien sûr, à une rémunération plus intéressante. Mais au-delà de l’aspect financier, la mise en place d’une politique de gestion de carrière rassure les employés. En sachant qu’ils peuvent compter sur les responsables RH pour être entendus au sein de l’entreprise, ils sont plus confiants dans le système, s’impliquent davantage et donnent le meilleur d’eux-mêmes pour espérer une reconversion professionnelle.

C’est une bonne source de motivation, car même si les salariés de la génération Y aiment passer d’une entreprise à une autre, ils restent fidèles à celle qui saura les considérer comme faisant partie à part entière de la boîte.

Pour les employeurs, proposer des formations aux salariés, les faire évoluer dans la boîte … coûtent moins cher que le « turn-over ». Avec de nouveaux employés, tout est à faire et il faut tout leur apprendre. Bien que cela soit parfois inévitable, quand il est possible d’éviter le recrutement externe, les entreprises sont preneuses. Avec les salariés déjà en poste, des formations sont prévues, mais au moins, les candidats connaissent déjà les rouages et la politique de la boîte. Ils apprennent ainsi plus vite et le gain de productivité est plus rapide et moins coûteux.

Les outils de la gestion de carrière

Le process englobe différentes étapes qui doivent toutes reposer sur une bonne communication interne. C’est pour cela que les entreprises planifient :

  • L’entretien annuel individuel qui permet de connaître le ressenti de la personne, ses problèmes au sein de l’entreprise et ses aspirations futures
  • Le bilan des compétences qui vise à faire le point sur les compétences actuelles du salarié après avoir acquis de l’expérience au service de l’entreprise
  • Le plan de formation qui permet aux salariés d’acquérir de nouvelles compétences pour pouvoir accéder à un poste supérieur

Il faut également tenir compte des nouvelles technologies qui permettent de repenser la méthode de travail des salariés ou de créer de nouveaux postes s’y référant. 

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction