Travail en Freelance : est-ce le futur de notre société ?

0
205

Métro, boulot, dodo, très peu pour vous ? Comme de nombreux professionnels, vous êtes peut-être tenté par le fait de devenir freelance. Est-ce une bonne idée ? Qu’est-ce qui attire les travailleurs aujourd’hui ?

Le marché du travail évolue

Voila presque 10 ans qu’a été instauré le travail en freelance ! Si au départ ce mode de fonctionnement a pu faire peur, voire chambouler les entreprises et l’économie du travail toute entière, force est de constater que le concept a séduit. Les freelances sont de plus en plus nombreux, on estimait en 2015 que 700 000 personnes en France avaient franchi le pas.

Plus de transport en commun, plus de relations au bureau que l’on n’a pas envie d’entretenir, beaucoup de liberté, 1 français sur 3 auraient pour projet de se mettre à son propre compte pour bénéficier de tous ces avantages. Aucun doute, le marché de l’emploi et du travail évolue avec cette tendance, les business model tels qu’on les connait changent et l’arrivée constante de nouveaux métiers redistribue les cartes. En effet, dans beaucoup de domaines, on peut à présent travailler de n’importe où et n’importe quand.

Si les jeunes générations semblent les plus concernées, c’est parce qu’elles sont de plus en plus confrontées à un monde professionnel qui ne correspond pas à leurs attentes. Des milliers de diplômés partent chaque année tenter leur chance à l’étranger, preuve que le modèle français à du mal à séduire.

Travailler en freelance

Travailler comme freelance, c’est obtenir davantage de responsabilités, et les Français en redemandent, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer. Les plateformes de mises en relation se multiplient, à l’image du site Lesbonsfreelances.com, devenu rapidement une référence.

En effet, ce statut oblige à s’organiser davantage, puisque l’on peut choisir ses propres horaires dans la majorité des cas, et choisir de travailler où l’on veut. Si l’on a peur de manquer de collègues, les espaces de co-working sont la solution.

Pour gagner de l’argent, il faut travailler, et c’est au freelance de trouver ses clients. Mais il peut les choisir, le chef est définitivement lui-même. Avec un salaire qui n’est pas plafonné, les efforts sont récompensés davantage qu’en entreprise.

Tout n’est pas rose malgré tout dans la vie d’un indépendant.

Il faut tout gérer soi-même, être motivé pour se lever chaque matin, rendre en temps et en heure le travail demandé et dire adieu aux congés payés. C’est à chacun de peser le pour et le contre avant de franchir le cap !

PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction