Les options de financement pour l’achat d’une voiture

0
881

Disposer de sa propre voiture est l’un des meilleurs moyens pour se déplacer aisément. Cependant, cela nécessite un investissement considérable. Heureusement, il existe de multiples moyens de financement pour les ménages et qui conviennent à tous les profils. Parmi cette pléthore d’offres de financement, il peut être souvent difficile de se décider. Voici donc un récapitulatif des options de financement pour l’achat d’une voiture.

L’achat au comptant

Vous passez rapidement votre permis après avoir choisi une formule d’apprentissage intensive. C’est le moment d’acquérir une voiture. Bien que ce soit l’option la moins courante, l’achat au comptant est la meilleure solution pour faire l’acquisition d’une voiture d’occasion. Cela vous évite ainsi de payer les intérêts d’un crédit. À cet effet, de nombreux produits d’épargne sont mis sur le marché. Le livret A et le Livret de Développement Durable et Solidaire sont par exemple quelques produits qui vous permettent d’économiser à votre rythme.

Le principal avantage de ces solutions est la disponibilité des fonds. Vous avez accès à l’épargne à n’importe quel moment. De même, des concessionnaires proposent désormais à leur client un produit d’épargne qui sera destiné à l’achat d’une voiture. Cependant, il n’est pas toujours intéressant d’opter pour un achat au comptant. En effet, il est parfois préférable de garder de la trésorerie pour parer aux imprévus du quotidien. Le crédit auto peut donc s’avérer une excellente option pour acheter sa voiture.

Le crédit auto

Que ce soit pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, vous pouvez prétendre à un prêt en fonction de votre situation financière. Les offres de crédit auto sont très fournies et variées. Entre autres, vous pouvez souscrire :

  • Un crédit personnel,
  • Un crédit renouvelable,
  • Un crédit classique.

Le crédit personnel permet de financer de multiples projets comme un événement, une rénovation d’une maison ou l’acquisition d’une voiture. Pour cette dernière option, vous devez souscrire à un crédit auto affecté qui sera versé directement au vendeur du véhicule. Ces offres sont en général moins onéreuses avec des taux d’intérêt allant de 1 à 3 %. En dehors de l’achat du véhicule, le prêt peut aussi servir à financer l’achat de la carte grise et d’autres accessoires.

Quant au crédit renouvelable, il permet d’obtenir un prêt auprès d’une banque et de l’utiliser à votre guise. Vous pouvez donc vous en servir pour acheter une voiture. Enfin, le crédit classique peut être obtenu avec ou sans apport personnel. À la différence du crédit renouvelable, il vous faut reprendre le dossier pour chaque demande de prêt.

La Location avec Option d’Achat

Pour l’achat de votre première voiture, la LOA peut être une excellente idée. Il s’agit d’un contrat de crédit passé entre un emprunteur et une société spécialisée. Le véhicule appartiendra donc à la société de crédit. Le conducteur ne pourra en bénéficier que pendant une durée déterminée, en général comprise entre 24 mois et 72 mois. En contrepartie, il doit verser chaque mois un montant appelé « loyer ».

À la base, la Location avec Option d’Achat était exclusivement dédiée au véhicule neuf. Aujourd’hui, l’offre s’étend aussi sur le marché de l’occasion. Elle s’adresse en particulier aux conducteurs soigneux ayant suivi une formation de conduite et en mesure de rendre la voiture dans son état d’origine. Cependant, il faut souligner qu’un kilométrage est déterminé et ne doit pas être dépassé. Si vous faites une distance supplémentaire, cela sera comptabilisé à la fin du contrat. Vous pouvez aussi acheter la voiture à la fin du bail.

Les aides de l’État

Pour encourager les Français disposant d’un permis de conduire à acheter des voitures propres, l’État a instauré des aides financières. Avec la prime de conversion, vous pouvez bénéficier d’une aide allant de 4 000 euros à 6 000 euros pour l’achat d’un véhicule thermique ou électrique. Vous pouvez aussi prétendre au bonus écologique dont le montant octroyé varie entre 7 000 et 8 000 euros en fonction des revenus du ménage.

Toutefois, ces financements concernent les voitures appartenant à des catégories spécifiques. Il s’agit de la catégorie des véhicules automoteurs spécialisés (VASP), des camionnettes et des voitures particulières. Cela concerne aussi les voitures électriques qu’elles soient à 2 ou 3 roues ainsi que les quadricycles à moteur électrique.

Avatar
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction