Le COWORKING à Marseille

0
418

Coworking à Marseille, mon retour d’expérience après 1 an
Bonjour à tous chers lecteurs, cet article n’est pas banal, j’ai longuement réfléchi avant de vous livrer ce que j’avais sur le cœur. En effet j’ai décidé de vous raconter intégralement mon expérience dans un bureau en coworking sur Marseille, ça n’a pas été rose tous les jours, mais ça a été aussi l’occasion de folles rencontres et d’opportunités uniques. Vous êtes prêts ? C’est parti pour un bilan !
Travailler dans un coworking, un gros kiff !
J’avais envie de vous faire ce retour d’expérience sur le coworking. À la base je suis entrepreneur dans le numérique depuis 2009 (bientôt 10 ans, quelle émotion), j’ai toujours travaillé depuis mon domicile (télétravail), ce qui correspondait bien à mon rythme de vie et à mes envies. Clairement, si j’ai quitté le salariat il y a 10 ans au moment de monter mon business, c’était pour éviter la vie de bureau, métro, boulot, dodo, les collègues chiants et compagnie. Alors vous allez me dire, pourquoi avoir opté pour le coworking ? En fait la raison est avant tout familiale, je suis devenu père il y a près d’un an, et vous imaginez bien que la quiétude pour le travail à la maison n’était plus du tout la même, au point que je n’étais plus du tout productif ! J’ai donc rejoint un coworking à Marseille, c’est un cadre super beau, avec de grand espaces de travail, et une vue imprenable sur la mer (vive Marseille les amis). Le bureau est rempli de plantes vertes qui amènent de bonnes vibes mais permettent surtout de délimiter les espaces de coworking. J’ai pris cette solution pour 300€ par mois, engagement sur un an, je pouvais choisir de ne pas m’engager et de payer en mensuel mais cela aurait coûté plus cher au final (mon fils n’allait pas se calmer en moins d’un an, le petit bougre). Je suis devenu ce que l’on appelle un « résident » dans cet espace de coworking, c’est-à-dire que j’avais mon bureau attribué et attitré (pas touche!). 
Un espace de rencontres et de networking
C’est super pratique car ce bureau est situé à deux pas de mon domicile (avenue du Prado à Marseille), ce qui est top ce sont aussi les rencontres avec les « collègues » de coworking, ce sont des gens à l’inverse des salariés en CDI, qui sont comme moi des entrepreneurs avec l’esprit free. Ils sont tous ouverts d’esprit c’est vraiment le top. Il y en a qui viennent louer un espace de coworking à la journée sur Marseille, lorsqu’ils sont de passage, et ça permet de belles rencontres. J’ai rencontré notamment un voisin de coworking qui lève des fonds pour les startup, ce sont des échanges passionnants qui vous aident à grandir en tant que freelance, c’est très inspirant.
Quelques points négatifs
Je vous ai listé les points positifs, ils sont majoritaires, mais il demeure quelques aspects négatifs au sujet desquels je voulais m’ouvrir auprès de vous. Nous avons tous nos sensibilités différentes, c’est certain, et au sein d’un espace commun comme c’est le cas pour le coworking, la cohabitation finit toujours par poser problème (l’enfer c’est les autres disait le philosophe). Et bien ça n’a pas manqué, quand vous avez un collègue qui gueule au téléphone à 20cm de votre bureau, forcément ça affecte votre créativité. J’avais presque envie de quitter ce coworking de Marseille pour retourner voir mon bébé braillard (le volume sonore resterait le même). Pareil pour les collègues qui échangent en équipe sur des projets, difficile de rester concentrés quand est juste à côté. Il y avait également quelques indélicats (malpolis) qui ne mettaient pas leur téléphone en silencieux et donc vous entendiez toutes les notifications SMS, facebook, appels etc. Pas très respectueux du silence des autres. 
Mais dans l’absolu si je devais conclure ici au sujet du coworking, je dirai que les points positifs sont plus nombreux que les négatifs, et heureusement. Si vous souhaitez un bureau sympa à moindre prix, notamment sur Marseille et dans les bouches du rhône, vous devez passer par le coworking, c’est vraiment le futur !

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction