Mieux connaitre l’économie circulaire

0
1080
economie circulaire marseille

Il est temps de se rendre compte que les modèles économiques utilisés jusqu’à maintenant souffrent d’une limite que l’on commence à apercevoir : aucun d’entre eux ne prennent en compte le besoin de régénération pourtant nécessaire à une viabilité pérenne. Calquée sur le modèle des écosystèmes naturels, l’économie circulaire fait la part belle à un retour aux sources de toute chose. Sans perte, souvent synonyme de produits toxiques à fort taux polluants l’économie circulaire est également de loin le meilleur parti pour notre bonne vieille terre.

Un impact écologique et économique

En exemple, une éco-conception marseille nécessite un engagement total car induit de nombreux changements. Ne serait-ce que sur le point de vue économique, l’éco conception serait une autre façon de produire biens, services et autres biens de consommation. Adhérer à ce système serait admettre qu’il y a mieux à faire que de produire des biens à obsolescence programmée (dont la durée de vie est volontairement amoindrie afin de pouvoir vendre le même produit encore et encore).

Il serait aussi temps de retrouver des valeurs qui manquent parfois aux produits actuellement présents sur le marché, notons par exemple le fait qu’ils ne peuvent être que détruits au lieu d’être déconstruits. Cela revient à dire qu’on ne peut ni les réparer, ni leur trouver une autre voie de reconditionnement. Bien souvent aussi, certains biens ne peuvent être recyclés et produisent de fait des déchets trop souvent toxiques.

Une autre vision de l’économie

Produire des biens bénéfiques pour tous semble loin des réalités économiques actuelles et avec la vision que l’économie circulaire prône, il serait difficile de ne pas croire que ce but ne soit atteint. Avancer vers un modèle économique privilégiant l’utilisation effective mais raisonnée des ressources est un des leitmotive de l’économie circulaire. Dès le processus de fabrication des composantes et autres éléments qui vont au final être distribués, il devrait être imposé la facilité relative de la réparation dudit produit final. Relative, dans la mesure où seules les personnes qualifiées seront capables d’effectuer ces réparations dans les règles de l’art, privilégiant ainsi la pérennisation d’un secteur qui est aujourd’hui en voie de disparition.

La conception écologique prévoit aussi la minimisation de l’impact qu’aura un produit sur l’environnement de par les matières premières utilisées, sa conception impactant sur sa durée de vie pour arriver à un retraitement. Ce recyclage possible exclut de fait l’utilisation de produits toxiques et le recours à des moyens renouvelables, tant en énergie qu’en vision globale du processus de production.

PARTAGER
Rédacteur et référenceur, passionné du web et de nouvelles technologies.

Laisser une réaction