Comment gérer facilement sa facturation ?

0
1030
A woman uses a calculator

Après avoir choisi une voie professionnelle indépendante, une des premières choses que vous devez savoir, c’est de savoir gérer votre facturation. En effet, vos performances entrepreneuriales dépendent largement de la manière dont vous gérez votre activité. Utiliser un outil ou non, cela dépend de vos gouts, mais l’essentiel, c’est que votre stratégie soit efficace pour vous mener vers la réussite. Alors, comment gérer facilement votre facturation ? Voici la réponse !

Le cas particulier de la TVA

Comme tout professionnel, la loi vous oblige à remettre à tous vos clients après une prestation ou une vente. En ce sens, toutes les factures concernant les achats ou les ventes de marchandises ou de prestations de services. Après la clôture de l’opération, la facture doit être conservée pendant 10 ans. En étant sous le régime fiscal d’une micro entreprise, l’autoentrepreneur n’est pas soumis à la TVA. Vous disposez ainsi d’une dispense de la déclaration et du paiement de la TVA sur les prestations et les ventes que vous allez réaliser. En cas de contrôle, ce sont vos factures qui vont servir de justificatif. Donc, n’oubliez pas d’y mettre les mentions légales obligatoires.

La chronologie de vos factures

C’est un aspect très important dans la gestion de vos factures. En effet, numéroter vos factures vous permet de connaitre le nombre de factures délivrées depuis le début de l’année. La plupart des autoentrepreneurs utilisent désormais la numérotation logique avec des systèmes simples. Si vous n’avez pas beaucoup de factures, il serait préférable d’utiliser les préfixes de l’année en cours puis de numéroter de la façon la plus simple possible avec une remise à zéro pour chaque année écoulée. Si vous suivez ces règles de numérotation, toute disparition de facture pourra facilement être remarquée.

Que faire en cas d’erreur ?

Une erreur est parfois inévitable lorsque vous écrivez un modèle de facture. Dans ce cas, au lieu de la déchirer ou de faire des ratures inutiles, il faut faire une facture inversée en annulant la facture précédente. Il suffira de conserver le même montant et de conserver l’ancien pour justificatif en cas de contrôle.

PARTAGER
Nantais dynamique, entrepreneur et fan de nouvelles technologie, j'aime la vie et voilà !

Laisser une réaction