La géolocalisation « in store » au service du marketing

0
1663

Si l’on ne présente plus la géolocalisation de véhicules (en savoir plus), très utilisée par les professionnels qui peuvent ainsi garder un œil sur toute leur flotte automobile et optimiser leurs résultats, la géolocalisation en magasin est encore peu connue. Véritable opération marketing pour les grandes enseignes, elle est pourtant en passe de devenir inévitable.

geolocalisation

La géolocalisation « in store », une technologie au service des marques

Pour le moment, les clients n’ont pas encore ancré dans leurs habitudes la géolocalisation lorsqu’ils vont faire du shopping. Ce concept reste pour eux réservé à leur véhicule ou aux réseaux sociaux auxquels ils appartiennent, en témoigne la popularité de Foursquare qui depuis 2009 totalise près de 5 milliards de « check-in ».

Sur Instagram, Twitter et Facebook, il n’est pas rare d’afficher l’endroit où l’on se trouve ou le lieu où une photo a été prise, prouvant une fois de plus que les consommateurs ont déjà intégré la géolocalisation à leurs habitudes de vie.
Mais qu’en est-il de l’usage « in store » ?

Pour les distributeurs, l’objectif est de faire en sorte que la géolocalisation devienne plus qu’une action ludique et bascule vers l’utilitaire en offrant aux clients toute une série d’intérêts.

Plaire aux consommateurs, le véritable enjeu

Les magasins ont déjà trouvé leurs avantages à la géolocalisation «in store ».
Grâce à elle, ils peuvent récupérer un grand nombre de données sur leur clientèle, leurs habitudes de consommation, le trafic et ainsi réfléchir à de nouvelles idées marketing. Pour convaincre leurs clients, ils ont compris qu’il va falloir jouer sur la transparence et expliquer de manière claire et simple les privilèges qu’ils vont pouvoir en tirer.

Une campagne de mailing pour informer de l’arrivée d’un tel projet semble une bonne technique pour commencer à installer la géolocalisation, une formule à laquelle s’additionnera la formation qu’auront suivi les vendeurs, prêts à répondre aux interrogations.

Aux Etats-Unis, la géolocalisation « in store » est déjà connue, certaines applications « shopping » faisant l’objet de millions de téléchargements grâce aux avantages offerts aux clients en cas de géolocalisation (bons de réduction, points fidélité…). £
La France ne devrait pas tarder à succomber à cette nouvelle méthode de marketing. (en savoir plus)

PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction