Que pensent les Français de l’intelligence artificielle ?

0
437

De plus en plus présente dans le quotidien Des Françia,s l’intelligence artificielle peut aussi bien fasciner que faire peur. Désormais, plus aucun domaine n’est pas épargné par cette tehnologie : objets connectés bien sûr, mais aussi véhicules autonomes, domotique, et plus récemment le domaine de la santé. Mais, comment se positonnent les Français vis-à-vis de cette technologie ?

Un sentiment mitigé d’après les statistiques

Selon une récente étude statistique, les Français etl’intelligence artificielle ont un rapport ambigu. 61% dentre eux estiment en effet estiment que cette dernière joue un rôle important dans leurs entreprises et dans la société d’une manière générale. Ils sont 71% à penser qu’elle tient un rôle important dans la gestion des ressources humaines.

Parmi les autres points positifs souvent évoqué dans l’actualité de l’intelligence artificielle, les français (42% d’entre eux)  voient en elles une opportunité d’avoir plus de temps libre, à titre personnel ou familial.

L’étude de Harris interactive soulève cependant de nombreuses inquiétudes concernant cette technologie d’actualité. Les Français verraient en effet en elle une menace quant à leur vie privée. Ils sont en effet  59% à penser qu’elle pourrait avoir un impact négatif sur cette dernière. Ils sont également 64% à penser que des conséquences négatives seraient à anticiper concernant la qualité des relations humaines.

Une aubaine pour le secteur de la santé

Les Français sont toutefois confiants dans le potentiel de l’intelligence artificiel dans le domaine de la santé. Le CES 2020 est une actualité de l’intelligence artificielle importante. Au sein du salon, on a pu par exemple voir de nombreux objets médicaux intelligents permettant d’apaiser par exemple l’apnée du sommeil.

Les applications de l’intelligence artificielle dans ce domaine sont assez larges. Elle sera par exemple utilisée dans la détection du cancer du sein chez la femme, notamment grâce à IBM et son super-ordinateur Watson.

Mais, là encore, les médecins Français et internationaux sont enjoués d’un côté, mais sceptique de l’autre. IL faudra en effet un certain temps au corps médical pour intégrer le fonctionnement et  la fiabilité de cette technologie. Le second plan, souvent évoque en ce qui concernant l’actualité de l’intelligence artificielle, sont les limites d’utilisation au niveau éthique, culturel et législatif. Les enjeux autour de la protection des données sont également très importants, et ne peuvent être éludés.

Plus largement, que cela soit dans le cadre des véhicules autonomes ou de la santé, comment va être évalué le niveau et la part de responsabilité de l’intelligence artificielle en cas de problème, d’accident, ou de litige ? Autant de points pour les assureurs et assurés qui devront être soulevés lors de débats du gouvernement autour de cette question.

En conclusion donc, la position des Français vis-à-vis de l’intelligence artificielle est donc plutôt positive, même si des inquiétudes légitimes demeurent, et que des limites devront être plus clairement établies, tant au niveau du gouvernement, que des fabricants et utilisateurs.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction