Téléphones étanches : tout savoir sur les indices IP

0
507

Les téléphones mobiles ont fait beaucoup de chemin depuis ces dernières années. Nous avons pu assister à l’introduction des caméras intégrées, des appels vidéo et de l’internet mobile, que beaucoup d’entre nous considèrent désormais comme une normalité. Mais maintenant, la plupart des smartphones ont une nouvelle fonctionnalité : l’étanchéité. On ne peut pas dire que cela révolutionne notre façon d’utiliser les téléphones, mais elle permet de faire face à une éventualité plus que probable, que notre smartphone tombe un jour dans l’eau.

On donne différents noms à ces smartphones, on peut les nommer : « water resistant », « waterproof » ou encore étanches. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce que signifie exactement étanche, ce que vous devez savoir et ce que vous pouvez faire pour éviter des dommages à votre appareil en cas de chute dans l’eau.

Imperméable à l’eau

Tout d’abord, résistant à l’eau n’est pas la même chose que imperméable à l’eau. Par définition, si quelque chose est résistant à l’eau, il a la capacité de résister à l’infiltration d’eau, mais pas complètement. De plus, ce n’est pas un état permanent : avec l’usure normale d’un téléphone, vous découvrirez que la résistance à l’eau diminue avec le temps. De plus, le fait d’avoir des ports supplémentaires pour une autre carte SIM ou une carte SD externes, augmente encore un peu plus le risque de voir l’eau pénétrer dans son téléphone. Faites donc attention avant d’acheter un téléphone étanche, et vérifiez avant toute chose l’indice IP.

Prenons l’exemple des derniers smartphones iPhone 8 et iPhone 8 Plus d’Apple, qui sont plus résistants aux éclaboussures, à l’eau et à la poussière que les modèles précédents. En effet, ils ont été testés dans des conditions de laboratoire, contrôlés et classés selon un indice IP67. La résistance aux éclaboussures, à l’eau et à la poussière n’est pas une donnée permanente, et cette résistance peut diminuer avec le temps.

Classification IP67 : qu’est-ce que cela signifie ?

La plupart des smartphones modernes ont une classification IP (International Protection Marking),  parfois aussi appelé (Ingress Protection Marking), qui est essentiellement une mesure de la capacité de l’appareil à retenir les particules étrangères à l’extérieur. Le premier chiffre de cette classification indique l’efficacité à retenir l’entrée de la poussière et de la saleté. Des téléphones classé « 6 », signifie qu’ils offrent une protection complète après 8 heures d’essais intensifs en laboratoire.

Le deuxième chiffre concerne le niveau de protection de l’appareil contre la pénétration des molécules d’eau. Un indice de protection « 7 » contre l’infiltration d’eau peut supporter en toute sécurité l’immersion de l’appareil sous 1 mètre d’eau jusqu’à 30 minutes. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article pour avoir un aperçu plus détaillé des classifications.

Différences selon la qualité de l’eau

Il est à noter que la classification IP ne fonctionne que pour l’eau douce. Cela signifie que si le téléphone tombe dans la mer ou dans une piscine pleine de chlore, les dommages risquent d’être plus importants. L’eau de mer est particulièrement agressive et l’explication est scientifique. L’eau de mer est un bien meilleur conducteur d’électricité, grâce aux ions sodium et au chlore qu’elle contient. Étant donné le niveau de courant qui circule dans le smartphone, il est donc beaucoup plus probable que des dommages se produisent lorsque les composants et les contacts sont touchés par de l’eau salée.

Que dois-je faire si mon téléphone est tombé dans l’eau ?

Si le pire se produit et que vous soupçonnez que votre téléphone a été endommagé par l’eau, les données peuvent encore être récupérées. La meilleure chose à faire est d’éteindre immédiatement l’appareil et de ne pas essayer de le recharger. Si vous en avez la possibilité, il vaut mieux retirer la batterie (si votre smartphone le permet).

Vous pouvez essayer de sécher complètement l’appareil avant d’essayer de le rallumer, mais il est conseillé de consulter un professionnel de récupération de données dès que l’accident survient. Il  sera en mesure de vous donner les meilleures indications, en fonction de la situation et de vous suggérer les prochaines étapes pour assurer un maximum vos chances de récupération de vos données.

PARTAGER
Avatar
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction