Zoom sur la culture geek

0
458

Actuellement, le mot geek ne semble plus nouveau dans le monde du digital. La culture est actuellement popularisée et nous avons tous la même définition du terme. Mais en fait, qu’est-ce qu’un geek ? Comment fonctionne-t-il ? Et qu’est-ce qu’il aime ? Que signifie être geek ? ? Il faudrait des centaines et des centaines de mots afin de répondre à ces questions.

Dans cet article, nous allons tenter de définir et de caractériser ce phénomène. Bien sûr, lorsqu’on décrit un phénomène en pleine évolution et mouvance, il est assez difficile d’en donner une définition définitive. Mais notre but n’est pas cela non plus, nous allons plutôt chercher à comprendre ce monde.

Qu’entend-on par culture geek ?

Comme nous le savons tous, la culture geek est constituée de gens créatifs ; intelligents et passionnés. Ils sont comme des communautés qui s’organisent dans les domaines du jeu (de société ; vidéos ; de rôle ; de grandeur nature…), de la technologie et de la science (la programmation ; l’informatique ; les hackers ; les théories scientifiques ; la volonté de comprendre le fonctionnement des choses…), mais aussi dans le domaine imaginaire tel que la fantasy ; la science-fiction ; les contes ; les légendes ; …

En somme, la culture geek vit en synthèse avec une société capitaliste de technologie ; de divertissement et de la consommation. La culture geek est à la fois au centre et aux marges de cette société. En général, il crée des sitegeek pour partager leur passion aux internautes.

Quels sont les tensions de la culture geek ?

D’après la définition que nous avons mentionnée plus hautes, un geek est considéré comme un animal qui vit sous haute tension. Voici quelques exemples de ces tensions qui nous permettent d’approfondir quelques caractéristiques de cette culture.

L’approfondissement et le divertissement

La plupart des geeks cherchent à s’éclipser dans ces domaines. Du moins, c’est comme ça qu’on en parle et aussi c’est l’impression qu’il donne. Pourtant l’imaginaire, le jeu, et la science sont en fait absolument des constitutifs de l’humain. Depuis que le monde est monde, nous cherchons tous à le comprendre pour y trouver notre place. Et ensuite, nous cherchons à améliorer cette place pour qu’elle soit au mieux. Notamment, nous le faisons actuellement en jouant et en racontant des histoires, par exemple à travers un sitegeek.

Pour fuir le réel, le geek se divertit en cherchant et en développant d’autres perspectives sur le réel. Cette tension est peut-être la plus visible en science-fiction, ou plusieurs thématiques éthiques sont analysées dans un format captivant et divertissant.

La contribution et la consommation

Afin de développer la culture geek, il faut une société capitaliste qui se submerge dans le temps ; dans la technologie et dans l’abondance des gadgets. Le geek surfe sur la vague de la société de consommation, c’est d’ailleurs l’un de ses clients principaux.

 Pourtant, un trait profond de la culture geek est peut-être que les participants sont des créatifs et des actifs, mais non pas de passifs. Cela peut se voir dans la grande créativité des geeks : histoire et scénario ; programmation ; informatique… Vous pouvez certainement trouver des créations des geeks dans les plateformes comme le sitegeek.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction