2019 : L’année idéale pour vous lancer dans le dropshipping

0
122

Le dropshipping est un sujet de plus en plus abordé chez les e-commerçants depuis quelques années. Selon certains indicateurs, 2019 est l’année idéale pour se lancer dans ce commerce en ligne. Et on se demande bien pourquoi ! Mais le dropshipping, c’est quoi au juste ? En quoi ce business consiste réellement ? Quel en est l’intérêt ? Et en fin, 2019 sera-t-il vraiment son année de gloire ? Tentons de répondre à tous ces questionnements dans cet article.

Le dropshipping, c’est quoi ?

De manière plus simple, le terme dropshipping se traduit par « livraison directe ». Il s’agit d’une approche commerciale en ligne composée de trois parties essentielles : une boutique en ligne, un fournisseur et un acheteur.

Vous allez vite comprendre que chacune de ces parties sont entièrement indépendantes. Le site marchand appartient à un e-commerçant qui vend les produits du fournisseur sur la boutique en question et où le client passe ses commandes et achète les produits.

Une fois la commande réglée, le fournisseur assure la livraison des articles auprès du client.

Ce qui signifie donc que le vendeur ne possède pas de stock de produits et ne gère pas la logistique.

C’est là tout le concept et l’avantage du dropshipping !

Une fois que le client a passé une commande sur le site du dropshipper, l’e-commerçant va acheter les produits que ses clients auront commandés auprès du fournisseur.

Il devra ainsi appliquer une marge bénéficiaire sur les prix, ce qui constitue alors sa source de revenu.

Et à la différence d’une marketplace, le vendeur en dropshipping n’informe pas ses clients que les produits seront expédiés par une autre société. D’ailleurs, les fournisseurs livrent généralement au nom du vendeur en étiquetant les colis avec le logo du vendeur !

Afin de découvrir plus en détails le dropshipping, voici un article complet sur le sujet : https://www.dropizi.fr/p/dropshipping

Pourquoi ce business intéresse les acteurs de la vente en ligne ?

Les avantages de vendre en dropshipping sont nombreux, raison pour laquelle les acteurs de la vente en ligne s’y intéressent.

Que ce soit pour enrichir leur gamme de produits, notamment pour les e-marchands traditionnels. Ou encore pour compléter, dans un premier temps leur revenu. Pour les particuliers, il faut dire que le dropshipping peut devenir une véritable solution rentable !

Le dropshipping, le nouvel eldorado des entrepreneurs en herbe

Le dropshipping se présente comme une excellente solution pour se lancer dans la vente en ligne chez les particuliers. Comme il n’est pas nécessaire d’acheter du stock, d’en assurer la gestion, de s’occuper de la logistique et de la livraison, cette méthode de vente en ligne est sans aucun doute très adaptée aux micro-entrepreneur en herbe qui souhaitent monter leur business sur internet.

Il faut cependant aussi noter que la facilité et le faible coût de mise en œuvre du dropshipping peut s’avérer être sa faiblesse. En effet, beaucoup pensent qu’il suffira d’ouvrir un site internet, de trouver un fournisseur, de vendre des produits de niche et le tour est joué…

Mais à vrai dire, de nombreux autres critères en découlent pour réussir. Il faudra avant tout, bien choisir les produits, les fournisseurs et les prix. Il faudra également travailler la communication de votre boutique, cibler les bonnes personnes…

Un axe intéressant pour les e-marchands

Les e-commerçants font également appel au dropshipping pour agrandir leur gamme de produits afin de proposer plus de choix aux consommateurs sur leur boutique en ligne.

Le dropshipping se révèle être également un excellent moyen pour tester de nouveaux produits ou même un nouveau marché. De cette manière, les vendeurs ne prennent aucun risque à devoir investir dans du stock sans avoir la certitude que le produit va intéresser les acheteurs.

Le dropshipping, une bonne affaire ?

La réponse est oui et non. Pour tout dire, cela dépend de chaque e-commerçant. Il faut savoir que la vente en ligne n’est pas une question de chance. Votre réussite dépend de la stratégie que vous aurez mise en place et de votre investissement.

Aux Etat-Unis par exemple, 40% des sites marchands utilisent cette méthode de vente. En France, le chiffre est encore assez faible, voire il est encore difficile de l’identifier, même au niveau de la FEVAD. Selon certains rapports reçus, le dropshipping génère d’ailleurs encore un très faible chiffre d’affaire en comparaison au e-commerce classique.

Si autant de sites se mettent au dropshipping, c’est que ce business peut être rentable. Bien évidemment, une bonne gestion s’impose pour développer votre boutique, comme dans toute entreprise.

Par ailleurs, il faut également préciser que la survie d’un site e-commerce dépend fortement du revenu qu’il génère. En dropshipping, les vendeurs doivent appliquer des marges suffisantes pour pouvoir couvrir les frais nécessaires à l’acquisition des clients. Il est donc important pour eux de bien répartir les marges entre les différents acteurs et les actions de marketing et communication liées au site.

Pour conclure, le dropshipping est une activité intéressante, mais qui se doit d’être pratiquée à bon escient. Car malgré ces côtés positifs qui semblent convaincre plus d’un, il comporte des inconvénients à ne pas négliger. Comme il s’agit d’un mode de commercialisation très facile à mettre en pratique, la concurrence est rude.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction