Comment les noms de domaines sont-ils devenus un élément crucial de la protection d’une image de marque ?

0
616

L’une des premières décisions qu’un entrepreneur prendra, ce sera presque toujours le nom de son entreprise au moment de la créer officiellement. Ce nom est important, car il représentera l’identité de la marque. Son choix ne doit pas être pris à la légère et il doit également être protégé des contrefaçons. Avec l’essor du e-commerce et de la communication digitale, les noms de domaines et la cybersécurité se sont immiscés dans le débat.

L’importance grandissante de la cybersécurité pour protéger les marques

Pendant longtemps, les entreprises ne se préoccupaient que de la contrefaçon pour limiter les atteintes portées à leur marque. Elles y ajoutaient des stratégies de communication bien rodées et elles avaient tout sous contrôle. Cependant, désormais, le nom d’une marque est aussi un nom de domaine qui donne accès à des services ou même à des boutiques.

Ce nom de domaine doit donc être extrêmement bien protégé des piratages et des contrefaçons. Ainsi, les experts de la protection de marque ont dû s’initier à la cybersécurité et à la cybercriminalité pour protéger leur client. Aujourd’hui, il est si facile de créer un site d’achat en ligne que même les plus petites entreprises sont concernées par la cybersécurité.

Les risques qui pèsent sur les DNS

Les noms de domaines, tout comme les noms d’entreprises, participent à l’image et aux revenus de la marque. Ils sont donc souvent pris pour cible par les pirates informatiques et les escrocs. Parmi les risques les plus importants qui pèsent sur ces noms de domaines, il y a évidemment le détournement d’enregistrement qui permet de rediriger l’internaute vers un autre site quand il tape l’adresse du site de la marque. Cela peut avoir des conséquences importantes sur les revenus de la marque.

Une jeune entreprise doit également être vigilante et toujours prendre soin de renouveler à temps son nom de domaine pour éviter qu’il ne soit racheté par quelqu’un d’autre qui demandera alors une somme importante pour le revendre. C’est tout à fait légal et il faut donc être très vigilant. Enfin, il y a évidemment le cas des DNS à peine différent du nom de la marque. Il faut alors lancer une action en justice pour prouver le préjudice sur l’image de la marque d’origine.

Quelques conseils pour améliorer la sécurité des noms de domaines

Un nom de domaine ne sera jamais complètement à l’abri de toutes les attaques informatiques possibles. En revanche, il est possible de s’en prémunir au maximum avec quelques bonnes habitudes. D’abord, il faut bien choisir son bureau d’enregistrement des noms de domaines et choisir un service réputé et bien sécurisé.

Ensuite, dans le cas où l’entreprise serait propriétaire de plusieurs noms de domaines, il est préférable d’en centraliser la gestion et d’embaucher un employé ou une équipe qui sera responsable de la surveillance et de prise en charge des urgences. Enfin, il faut établir un classement des DNS les plus importants pour l’entreprise et ne pas hésiter à prioriser ses interventions sur les DNS critiques.

PARTAGER
Avatar
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction