Désormais, PSA vend ses voitures neuves en ligne

0
144

Leader du secteur automobile en France, le groupe PSA vend désormais ses modèles en ligne. Une innovation qui risque de faire parler, surtout dans un contexte où le secteur de l’automobile est en pleine mutation. Qu’il s’agisse d’un modèle de Peugeot, Citroën ou DS, PSA offre désormais la possibilité de commander une voiture un peu comme on commande un livre. D’ailleurs, le groupe vient de réaliser une profonde mise à jour de ses applications Peugeot Webstore et Citroën Carstore. Jusque-là, il s’agissait de plateformes permettant aux clients d’identifier des modèles d’occasion et de direction disponibles en stock près de chez eux.

Une nouvelle aventure

Avec ce nouveau concept, on peut dire que c’est une nouvelle aventure qui commence avec le secteur de l’automobile. En effet, après avoir renseigné leur localisation, les acheteurs potentiels sont invités à compléter un formulaire afin d’identifier précisément le modèle qu’il convoite. Le moteur de recherche va alors présenter les exemplaires disponibles à la commande, un peu comme sur http://colombochallenge.fr/.

S’il arrive que les clients n’aient pas la possibilité de personnaliser leurs voitures, ils peuvent simuler leur financement ou encore celle de la reprise de leur ancienne voiture. Une fois cette opération terminée, reste maintenant à payer le véhicule désiré.

Quel que soit le modèle choisi (Citadine, SUV, Berline, etc.), PSA va demander aux clients de consigner la somme de 500.000 euros. Il pourra ensuite payer l’intégralité de la facture au niveau du concessionnaire chargé de la livraison du véhicule.

Une pratique de plus en plus courante à l’étranger

Avant de lancer ses nouvelles plateformes et de démarrer la commercialisation de ses modèles en ligne, PSA a déjà tenu à réaliser plusieurs expérimentations. En effet, le fabricant français a déjà ouvert des e-shops qui seront entièrement dédiés à la vente de ses véhicules électriques. Aujourd’hui, le groupe peut être fier de se positionner comme le leader de la vente de véhicules neufs en ligne.

Il faut aussi dire que le comportement des acheteurs a été étudié au fil des mois et il s’est avéré que 90% des clients du groupe engagent leur processus d’achat sur internet. Ce nouveau canal de vente sera alors une formidable occasion pour acquérir de nouveaux clients. En dehors de l’hexagone, la vente en ligne de véhicule est une pratique de plus en plus prisée dans les autres pays. Au Danemark, par exemple, Volkswagen vend de plus en plus ses véhicules sur le web. Le constructeur Smart adopte aussi la même stratégie en Allemagne.

PARTAGER
Simon

Nantais dynamique, entrepreneur et fan de nouvelles technologie, j’aime la vie et voilà !

Laisser une réaction