Google défie la NSA !

0
1107

Les systèmes de cryptages inviolables seront bientôt accessibles au grand public. Une promesse d’Eric Schmidt, le président exécutif de Google lors d’un récent discours prononcé devant l’American Entreprise Institute, un centre de réflexion basé à Washington. Certes, il s’agit d’une avancée considérable sur le marché de la téléphonie mobile, mais la NSA reste catégorique, ces téléphones

cryptés inaccessibles vont faciliter la tâche aux criminels et aux terroristes. L’impact est donc considérable et l’affaire relève de l’ordre de la « sécurité nationale ». Google

Difficile de faire le tri entre les « gentils » et les « méchants »

Face aux doutes des agences de sécurité et des forces de l’ordre, Eric Schmidt s’est montré « réceptif ». Cependant, il a clairement expliqué qu’il est impossible de différencier les gentils des méchants. Ainsi, le géant d’Internet ne saura pas créer une « porte dérobée » qui serait uniquement réservée aux gentils. nsa-logo Habituellement utilisée par les agences gouvernementales, cette fameuse « porte dérobée » est un accès caché qui permet de prendre le contrôle d’un appareil sans que son propriétaire s’en aperçoive. Si Google se met un jour à créer cette « porte dérobée » dans son système, il sera obligé d’en informer le grand public parce que les pirates informatiques n’auront aucun mal à la trouver et pourront utiliser cette voie d’accès à des fins criminelles. Mais le patron de Google demeure confiant, les géants d’internet comme Google et Apple réussiront à défier la NSA en proposant à leurs utilisateurs des systèmes de cryptage inviolables auxquels les gouvernements n’auront plus jamais accès. Dans le but de démasquer les criminels, le FBI et la NSA n’hésitent pas à surveiller tout le monde et de plus en plus de personne cherchent à échapper à big brother. De leur côté, les géants du Web demeurent intraitables et espèrent vraiment remporter la bataille, ne serait-ce que sur le territoire des États-Unis.

PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction