Vous montez un site E-commerce – 5 conseils à retenir

0
322

Aujourd’hui, le web s’est développé de manière grandiose permettant la création d’innombrables entreprises en ligne. Monter un site e-commerce est une étape incontournable à l’ère où l’internet gagne du terrain.

Selon l’estimation d’un analyste, le marché des plateformes de vente en ligne pour les PME va atteindre le cap du milliard de dollars. Voici donc 5 conseils à retenir pour monter un site e-commerce afin d’optimiser son succès.

Conseil 1- le choix de la plateforme

C’est une étape primordiale à la réussite du projet. Comme il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes e-commerce, payantes et gratuites, l’entreprise doit fonder son choix sur la plateforme qui propose les logiciels de commerce qui répondent les mieux à ses besoins spécifiques. La plupart des plateformes de vente en ligne proposent des fonctionnalités communes comme le catalogue en ligne pour présenter les produits, les paiements en ligne et le service après-vente. Alors, le moyen le plus sûr de trouver la meilleure plateforme ecommerce pour monter votre E-shop est de se rendre sur des sites comparatifs.

Conseil 2 – Le choix du nom de domaine

Pour un site e-commerce, le nom de domaine est l’équivalent du nom de la boutique physique. Le nom choisi doit être percutant et facile à retenir. Ainsi, il est conseillé de chercher des noms qui font preuve d’originalité en termes d’écriture et de format. Sur internet, il arrive souvent que de nombreux noms de domaines soient déjà utilisés.

Par ailleurs, une boutique en ligne n’est pas visible par les internautes que si elle apparaît dans les premières pages de résultats des moteurs de recherche, en particulier Google, et en conséquence, aucune vente ne sera effectuée. C’est la raison pour laquelle qu’il est important que le nom de domaine comporte des mots clés en relation avec les activités de la boutique en ligne en question.

Conseil 3 – Le choix du concept et du design

Le design du site e-commerce doit être agréable pourtant simple et adapté aux objectifs du site. Cela permet de fournir une bonne expérience utilisateur et de fidéliser les internautes qui visitent le site. Le sens de créativité est bien utile pour se démarquer et s’imposer.

Le nom de l’entreprise ainsi que son logo doivent être facilement repérables par les visiteurs lorsqu’ils arrivent sur le site. Sans oublier les coordonnées de l’entreprise avec son numéro de téléphone en France pour faciliter le contact au cas où les visiteurs ont besoin d’informations.

Les conditions de livraison et de retour doivent être les plus explicites possibles. C’est peut-être un critère qui incite les internautes à décider d’acheter.

Conseil 4 – Le travail SEO

Le travail du SEO doit être en parallèle avec le lancement du site e-commerce. Cela permet de générer beaucoup plus de trafic sûr et rentable. Dans ce cadre, il faut créer un contenu de qualité en relation avec le thème du site et les produits mis en vente, obtenir des liens provenant d’autres sites de qualité de la même thématique, améliorer l’expérience utilisateur qui consiste à inciter l’internaute à cliquer sur les liens du site dans les moteurs de recherche et à y rester le plus longtemps possible. D’autres critères comme l’utilisation des balises titre et Hn et la vitesse du site entrent également dans le travail du SEO. Il ne faut pas oublier que Instagram est aussi un autre moyen qui permet d’optimiser le trafic commercial. Pour en savoir plus, il existe un site dédié qui fournit des conseils pour monétiser son compte Instagram.

Conseil 5 – La fluidité de la navigation

Avec une navigation fluide, les visiteurs peuvent accéder en toute facilité aux différents produits proposés par le e-shop. Pour ce faire, la catégorisation doit être claire et efficace, l’outil de recherche interne doit être facilement accessible et les offres en cours doivent être affichées de façon optimale.

PARTAGER
Avatar
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction