Tout ce qu’il faut savoir pour comprendre le service DNS

0
428

Le Domain System Name est un service dont le but est de transformer les noms de domaines en adresse IP. En effet, tous les appareils reliés à l’internet possèdent une adresse IP. L’adresse exacte d’un site web est donc une combinaison de chiffre qui est l’adresse IP, cependant, pour faciliter la navigation des internautes, on utilise les noms de domaines.

DNS, comment fonctionne cette distribution ?

Le système de distribution de nom de domaine peut être assimilé en une pyramide. Au sommet de cette pyramide, on retrouve ainsi le nom de domaine. On retrouve donc plusieurs points au-dessous de cette dernière. En premier, on peut retrouver le Top Level Domain. Ce palier constitue les sous-domaines mis en place à l’intérieur d’un domaine. La pyramide continue si ces sous-domaines possèdent par la suite des autres sous-domaines. D’ailleurs, si vous souhaitez parfaire un analyse DNS, vous pourrez trouver énormément de données pouvant vous aider dans votre activité online.

Pour exprimer cette hiérarchie, on peut alors constater sur les URL à droite après l’antislash les sous-domaines et ainsi de suite, et au début les domaines. Cette écriture est générée à partir du service DNS qui décrypte les informations des adresses IP. Il est intéressant de savoir qu’il existe deux versions d’IP :

  • L’IP v4 de forme : xxx.xxx.xxx.xxx dont le nombre constituant l’adresse varie de 0 à 250
  • L’IP v6 de forme : xxxx :xxxx :xxxx :xxxx :xxxx :xxxx :xxxx qui est un système de base 16.

Pour les domaines, on distingue également deux types :

  • Le domaine générique : ce sont les domaines dont les extensions ne désignent pas le nom d’un pays. Dans cette catégorie se trouvent les extensions de forme : .com.org…
  • Le domaine de premier niveau national : Dans cette catégorie, on peut observer des extensions qui portent le nom d’un pays comme :.fr, .de…

Comment les noms de domaines sont-ils utilisés ?

Pour que les noms de domaines puissent être utilisés, les hôtes communiquent avec les serveurs d’hébergement. On peut prendre exemple sur : Google Public DNS qui possède des serveurs récursifs.

Le procédé se passe comme suit : après avoir fait la recherche d’un nom de domaine dans les moteurs de recherches, les serveurs racines interrogent les serveurs dans la zone de ccTLD. Les serveurs répondant à la demande sont ensuite sélectionnés et affichés sur les résultats de recherche. On pourra ensuite trouver dans un de ces serveurs le nom qui coïncide à la recherche que l’on souhaite trouver. D’ailleurs, il est à noter que la recherche peut se faire en connaissant l’adresse IP, on peut donc obtenir le nom de domaines.

On a tous recours à ce service dans notre quotidien lorsque l’on utilise internet sans le savoir. Nous savons tous que chaque appareil connecté possède une adresse IP qui constitue son identité dans le monde du web. Cependant, il est difficile de retenir une adresse composée de plusieurs chiffres c’est pourquoi le service DNS est utilisé. De cette manière, tous les internautes peuvent utiliser l’internet et faire des recherches facilement.  

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction