Comment sécuriser les données en entreprise ?

0
725

De nos jours, tout le monde a un PC et un smartphone et beaucoup utilisent ces outils à la fois pour leur usage personnel et pour leur travail.

Que vous soyez dirigeant d’une grande entreprise, d’une PME ou d’une micro-entreprise, d’une société de services, ou que vous soyez indépendant, vous devez savoir que les outils informatiques tels que les ordinateurs de bureau, les pc portables ou encore les smartphones utilisent des serveurs, des clouds, des réseaux informatiques plus ou moins complexes pour le partage et l’utilisation de données à l’intérieur et à l’extérieur de  votre organisation.

Les données  de vos ordinateurs, pc portables ou smartphones sont donc non seulement vulnérables au sein des entreprises, mais aussi à l’extérieur, car elles sont souvent utilisées pour se connecter à des serveurs externes, des clouds et des connexions distantes. Comment sécuriser les données en entreprise ? Quelles sont les bonnes pratiques à mettre en place pour protéger les  équipements informatiques et les données de l’entreprise des menaces potentielles ? Explications…

Quels sont les risques informatiques dans une entreprise ?

Disposer d’un bon antivirus sur tous les appareils, y compris les smartphones, est absolument nécessaire, mais reste insuffisant. En effet,  les attaques potentielles ne viennent pas uniquement de l’extérieur. Ainsi, ces menaces se sont progressivement incorporées  dans les applications que nous utilisons. Elles introduisent de nouvelles  vulnérabilités jusque-là inconnues et exposent ainsi les appareils au risque d’attaques réelles. Pour découvrir plus d’articles sur la vie des entreprises, rendez-vous sur JournalB2B.com !

Une cyber attaque peut se faire par le biais d’un simple courrier électronique, d’une clé USB, d’un disque dur mais également par le biais d’applications qui sont dépourvues de protection. Ces attaques s’introduisent  dans les ordinateurs, les pc ou les smartphones sans qu’aucun logiciel antivirus ne puisse les détecter.

Sécurité informatique des entreprises : les différentes menaces

Un virus ou un logiciel malveillant infectant les systèmes informatiques peut rester  actif jusqu’à 243 jours. Pendant ce temps, il a la capacité de pénétrer et de s’introduire dans tous les appareils et  voler toutes les informations sensibles contenues  dans vos ordinateurs, pc, tablettes ou smartphones. Lorsque vous remarquez après 243 jours que vous avez été attaqué, il est souvent trop tard et le mal est fait!

Les e-mails de phishing sont souvent sous-estimés et les logiciels utilisés à des fins personnelles et professionnelles, tels qu’Outlook ou d’autres applications mobiles, souvent gratuites, ne garantissent pas la sécurité. Ceci est d’autant plus vrai lorsque l’on sait qu’à peu près 90% des applications que l’on installe généralement sur nos smartphones sont conçues par de simples passionnés d’informatique et ne garantissent le plus souvent peu ou pas de sécurité pour vos appareils.

Sécuriser ses équipements informatiques et ses données en fonction de son activité

La sécurité n’est souvent pas considérée comme un facteur important et est sous-estimée. Cependant, chaque entreprise et chaque entrepreneur dispose d’informations confidentielles ou personnelles sur ses ordinateurs, pc portables professionnels ou smartphones et  qui doivent  en principe le rester.

Il existe différents niveau de sécurisation des données informatiques pour l’entreprise. En fonction de l’activité de l’entreprise, la sensibilité des données  échangées ou stockées et leur degré de confidentialité, les entreprises se doivent non seulement d’identifier le niveau de sécurité informatique qu’elles doivent mettre en place mais également choisir le dispositif de sécurisation le plus adapté en fonction justement de leurs besoins.

Si, par exemple, nous prenons une entreprise qui fabrique des brevets et dont nécessairement l’activité se base sur  le secret et la confidentialité des prototypes à un niveau intellectuel et stratégique, elle ne peut pas se permettre de perdre ses données.

 En effet, ce type d’entreprise  est fortement exposé au risque d’espionnage industriel par des concurrents ou peut même dans certains cas être la cible d’organisations criminelles souhaitant tirer profit de ses données. Une entreprise de ce type doit donc disposer d’un système de sécurité plus avancé et structuré, et certainement plus onéreux pour garantir la sécurité de ses données.

Un professionnel ou une petite ou moyenne entreprise doit garantir la sécurité de ses données pour sa propre structure ainsi que pour ses clients, afin de maintenir un niveau de sécurité satisfaisant afin de garantir le respect de leur vie privée et être notamment  en parfaite conformité face aux normes édictées par le règlement général sur la protection des données (RGPD).

Comment assurer la sécurité informatique et assurer la protection de ses données ?

Pour sécuriser les équipements informatiques et  les différents supports mobiles utilisés dans le cadre de l’activité professionnelle de l’entreprise,  il convient  absolument de veiller à mettre en place un ensemble de bonnes pratiques  visant à augmenter la sécurisation des données sensibles ou confidentielles.

Il convient ainsi d’installer des logiciels pour protéger les ordinateurs et les pc portables des menaces informatiques les plus répandues comme des antivirus, cheval de Troie, des antispywares ou des antimalwares, mettre en place des analyses automatiques de détection de virus  sur toutes les clés USB utilisées par les employés.

 Il faut également installer des firewall, utiliser des systèmes d’exploitation plus sécurisés et surtout mettre en place un système de contrôle de tout ce qui est téléchargé sur les postes et les smartphones professionnels  des collaborateurs  qui peuvent contenir des données sensibles ou confidentielles appartenant à l’entreprise.

Il est également  conseillé de mettre en place une charte reprenant les bonnes pratiques nécessaires  pour garantir  la sécurité informatique et la protection des données  au sein de votre entreprise. Vous pouvez ainsi inciter vos collaborateurs à utiliser des mots de passes suffisamment sécurisés et à ne pas les divulguer, à verrouiller leurs postes à chaque fois qu’ils quittent leurs places et à ne jamais laisser leur pc portables professionnels à la portée de personnes tierces ou étrangères à l’entreprise.

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction