Comment réussir parfaitement sa valise de maternité ?

0
32
préparer valise de maternité

L’heure est venue, après 42 semaines Juliette va donner naissance à Léa. Il y a deux semaines, Juliette à charger Olivier de préparer, avec elle, sa valise de naissance, seul bémol : la valise n’est pas complète. 

Le 4 novembre Léa se retrouve sans turbulette ni chaussette, et récolte les vêtements moches de l’hôpital. Elle passa ses deux premières nuits dans une turbulette verte à étoiles roses . Comment vous dire que Juliette c’est donc retenue de prendre 50 000 photos. Comment Olivier et Juliette aurait pu faire cette valise sans rien oublier ? Ils auraient pu le faire s’ils avaient suivi ces étapes : 

Remontons dans le temps

On est le vendredi 21 novembre et Olivier vient d’arriver dans la chambre conjugale où se trouve Juliette. Le plan d’attaque se détermine assez vite :  Juliette s’occupe de sa valise et Olivier s’occupe de celle de Léa. 

Juliette attrape sa valise, et se place à proximité de son armoire. Elle commence par prendre 5 pyjamas, ou ensemble de maison confortable, qu’elle plie à la perfection et range au fond de sa valise. Elle enchaine avec plusieurs brassières, ou soutiens-gorge, d’allaitement . De plus elle ajoute plusieurs bas de contention assez sexy, sans oublier ses magnifiques culottes en coton. Enfin, elle se prépare une tenue de sortie, à son goût, pour avoir les meilleures photos de ce jour. 

Juliette se dirige maintenant vers la salle de bain munie de sa plus grande trousse de toilette. Elle y place savon pour le corps, brosse à dent (et son fidèle collègue : le dentifrice ), shampooing et brosse à cheveux sans oublier son déodorant préféré. Dans un élan de coquetterie elle ajoute quelques produits de maquillage et une crème pour le visage. 

Une fois la trousse de toilette finit et rangée, elle ajoute dans sa valise un paquet de slips jetables et un autre de serviettes hygiéniques de maternité. Les coussinets d’allaitements rejoignent également la partie. N’oublions pas le brumisateur d’eau, qu’elle remerciera grandement lors de la période de travail. Avant de boucler sa valise, Juliette rajouta une serviette de douche, lavée avec sa soupline préférée, pour lui rappeler la maison puis son dossier médical !

Au tour d’Olivier.

Arrivé dans la chambre de Léa, il prit la petite valise prévue à cet effet. Ensuite il l’intérieur il plaça : 5 pyjamas à pied ainsi que 5 bodys en coton. Il enchaina en plaçant 4 paires de chaussettes et 2 paires de chaussons dans la valise de Léa, en prenant le soin de prendre ses pièces préférées. Il lui faut également 3 brassières en laine, 2 bonnets et 2 paires de moufles, et ceux auraient été de même si Léa était arrivée en pleine été. Pour finir, le moment préféré d’Olivier, il choisit un petit ensemble (confortable) de sortie pour le nouveau née. 

A côté des vêtements il place également plusieurs langes, serviettes de bain et bavoirs. Il prévoit 2 turbulettes, de préférence molletonné pour l’hiver . Une petite trousse de toilette avec quelques couches (taille 0), sans oublié la brosse et une bonne dose de coton. 

Avant de fermer la valise de Léa, Olivier plaça la housse de carnet de santé, qu’il a préalablement acheté et choisit avec Juliette. 

Les deux valises sont maintenant prêtes, et cette fois les deux parents n’ont rien oublié. 

Pour résumé :

Juliette à placé dans sa valise : 

  • 5 pyjamas/ vêtements confortables 
  • Plusieurs brassières ou soutien-gorge d’allaitement 
  • Plusieurs bas ou chaussettes de contention 
  • Des coussinets d’allaitement
  • Une serviette de bain
  • Serviettes hygiéniques de maternité 
  • Slips jetables 
  • Une trousse de toilette comprenant : 
  • Savon pour le corps
  • Brosse à dent
  • Dentifrice
  • Shampooing
  • Crème hydratante 
  • Maquillages 
  • Déodorant 
  • Brosse à cheveux 

Oliver à lui placé dans la valise de Léa : 

  • 5 pyjamas à pied 
  • 5 bodys en coton
  • 4 paires de chaussettes
  • 2 paires de chaussons
  • 2 paires de moufles 
  • 2 bonnets 
  • 3 brassières en laine
  • Ensemble de sortie  
  • Un peigne et/ou une brosse 
  • Bavoirs
  • Serviettes de bain
  • Langes
  • 2 turbulettes de naissance
  • Un relai de couche premier âge
  • Housse de carnet de santé

Maintenant que Juliette et Olivier ont trouvé une liste complète pour ne rien oublier, ils n’auront pas d’excuse pour leur prochain séjour à la maternité ! Cependant, ce ne sera pas tout de suite puisque Juliette est en plein baby blues. Cette phase de dépression post accouchement est normale mais beaucoup ont du mal à en sortir. Pour lutter contre cette phase peu joyeuse elle peut lire l’article : https://www.doctissimo.fr/grossesse/psychologie-enceinte/baby-blues/surmonter-babyblues

Chloé Loiseau

PARTAGER

Laisser une réaction