Récupération de données sur carte mémoire et clé USB

0
373

Les cartes mémoires et les clés USB figurent parmi les accessoires les plus utilisés aussi bien par les professionnels que les particuliers.  Sans penser aux pires, ils stockent un maximum d’informations dans ces supports. De plus, on trouve des cartes mémoire et  des clés de grande capacité et certaines personnes n’hésitent pas à un stocker tous leurs données (personnelles et professionnelles). Toutefois, ces supports de stockage peuvent être endommagés ou infectés par des virus et leurs propriétaires s’exposent alors à la perte de l’ensemble de leurs données. Heureusement qu’il est possible de les récupérer. Plus de détails à ce sujet.

Faire appel à professionnel compétent et expérimenté

Quand une carte mémoire ou une clé USB est endommagée ou infectée par un virus, il est plus judicieux de faire appel à un professionnel qualifié comme diskeom-recuperation-donnees.com pour prendre en charge l’opération de récupération de données sur disque dur.  Il ne faut en aucun cas tenter de s’atteler de la tache avec un logiciel acheté en ligne au risque d’aggraver la situation. En effet, un professionnel qualifié dispose de matériels à la pointe de la technologie pour mener à bien une telle opération.

Les pannes classiques d’une carte mémoire ou d’une clé USB

Une carte mémoire et une clé UBS tombent généralement en panne de la même manière si elles sont  vendues par des fabricants de renom. La panne peut se manifester au niveau de l’arborescence et de l’organisation de données. Lors de cette panne, on peut assister à une non-reconnaissance de la partition ou encore de la disparition des données sans la moindre raison. D’autres conséquences peuvent également découler de cette panne, mais un professionnel comme diskeom-recuperation-donnees.com est capable de faire face à toutes les situations.

La panne d’une carte mémoire ou d’une clé USB peut également se rapporter aux composants électroniques ou au circuit imprimé. Il s’agir d’un  micro contrôleur qui chauffe, d’un connecteur cassé, d’une puce mémoire inaccessible  et bien d’autres encore. L’intervention touchera dans un premier temps le côté matériel avant de procéder à la récupération de données proprement dite.

Mise en garde

Il est important de noter que les clés USB et les cartes mémoire sont des supports de stockage à jeter. Toutefois, quand il s’agit de récupérer des données qui y sont stockées, une réparation s’impose. Lors du diagnostic ou du traitement, il se peut que la coque de la clé USB se casse ou la puce de la carte mémoire délogée.  Quand de telles situations surviennent, les clients ne sont pas en position de réclamer un dédommagement, car il s’agit d’accessoires jetables.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction