Les monuments historiques et la loterie

0
229

Quel rapport y a t’il entre le jeu de loterie et les monuments historiques ? Depuis plus de 2000 ans, la loterie est un moyen de financer les plus grands sites historiques partout dans le monde.

Dans le but de rénover ou construire, cette pratique a traversé les années et est toujours utilisée aujourd’hui. Quand vous jouez à la loterie, vous participez en fait à l’embellissement du patrimoine historique.

  1. La Grande Muraille de Chine

Longue de presque 9000 km, l’impressionnante Grande Muraille de Chine a un lien très étroit avec la loterie. En effet, en 200 av J-C, la dynastie Han dirigée par Cheung Lung utilisa un jeu semblable au Keno pour construire la Grande Muraille.

  1. La ville de Rome

L’empereur César Augustus, petit-fils adoptif de Jules César, créa la loterie publique pour financer la reconstruction de Rome et créer de nouvelles routes. Et l’expression « tous les chemins mène à Rome » vient du fait que les routes ont été construites en étoile autour de Rome.

  1. Le groupe universitaire Ivy League

Regroupant 8 universités, l’Ivy League est parmi les plus anciennes d’Amérique. La majorité des plus grandes universités américaines doit sa fondation à la récolte de fonds via le premier jeu de loto organisé par les colons dans la ville de New York.

  1. Le Faneuil Hall

Depuis 1960, le Faneuil Hall est un site historique national situé à Boston dans l’État du Massachusetts. Le rez-de-chaussée servait de lieu de marche et l’étage de salle de réunion. Après avoir brulé en 1761, Il fut reconstruit avec l’argent d’une loterie opérée par John Hancock.

  1. Le British Museum

Le baron Hans Sloane a légué après sa mort son immense collection d’objets en tout genre et la nation anglaise devait trouver un endroit où les exposer. Une loterie est donc organisée en Grande Bretagne en 1753 et est à l’origine des fonds nécessaires à la création du musée britannique dont la renommée est mondiale.

  1. Développement de l’Ouest Américain

George Washington lança une loterie pour financer la construction de la Mountain Road en vue du développement de l’Ouest américain.

  1. La Statue de la Liberté

La Statue de la Liberté a été construite en France et a ensuite été donnée en cadeau aux Etats-Unis en 1886. Elle doit son existence à de nombreuses donations mais également à l’aide de la loterie qui organisa un tirage spécial pour récolter des fonds.

  1. L’Athénée roumain

Dans ses premières années (1886-1888), la loterie roumaine s’est occupée d’un important projet : le financement de l’Athénée roumain. L’athénée roumain est une salle de concert qui se trouve dans le centre-ville historique de la capitale Bucarest.

  1. L’Opéra de Sidney

L’opéra de Sidney est célèbre pour son architecture innovante et accueille environ 1500 spectacles par an. Depuis les années 30, l’opérateur de loterie de Nouvelle-Galles du Sud a financé la construction, la maintenance et la rénovation de l’Opéra de Sidney.

  1. Le Stade Olympique de Montréal

Les jeux Olympiques d’été de 1976 à Montréal sont les premiers à s’être autofinancés grâce aux recettes de la loterie et des pièces et timbres représentant les jeux.

 

PARTAGER
Xavier
Cloud, Big data, nouvelles technologies sont au programme. Je veille sur les sujets tendances de l'informatique et des réseaux.

Laisser une réaction