Les changements prévus par la norme RT 2020

0
469

Dans le cadre de l’amélioration des performances énergétiques de vos constructions, il existe certaines normes que vous devez suivre. Si la RT 2012 a été longtemps utilisée pour les installations de confort telles que le chauffage, l’isolation et les matériaux à utiliser, c’est au tour de la RT 2020 de la remplacer à partir de l’année prochaine. Quels sont les points principaux qui vont changer ? En quoi cela impacterait-il votre construction ? Toutes les réponses dans cet article.

Les grandes différences entre la RT 2012 et la RT 2020

Pour la RT 2020, il est surtout question de la mise en place de conditions de fabrication des équipements à utiliser pour la construction. Si la RT 2012 s’était basée sur l’isolation de l’habitation et les caractéristiques thermiques de ces derniers, cette nouvelle règlementation s’attaque également à l’empreinte environnementale et à la production d’énergie. Il est important, plus que jamais, de mettre en place de telles dispositions pour le bien de nos futurs enfants.

En d’autres termes, cette norme peut influencer sur le choix des artisans dans les matériaux à utiliser pour la construction. Désormais, le bois, la ouate, le chanvre et la cellulose sont de plus en plus mis en valeur. En plus, cela a des effets plus que positifs sur le bien-être des habitants de la maison. Aussi, il est question de mettre en avant une consommation d’énergie plus responsable, en mettant en œuvre le système de bilan positif ou passif. Cela permettra aux consommateurs de mieux maitriser leurs utilisations.

RT 2020 préconise les installations à énergie positive

Vous devez savoir que l’objectif principal de cette nouvelle norme est de faire en sorte que tous les équipements conçus après 2020 soient dotés d’une performance énergétique passive. En d’autres termes, les constructions seront capables de produire de l’énergie autant qu’ils en consomment. Et pour ce qui est de la mise en place et du suivi des règles, cette norme est assez stricte.

Chaque maison devra instaurer un système de ventilation efficace et performante. Cela, combiné à une conception bioclimatique satisfaisante permettra au chauffage de ne pas excéder les 12 kW hep par m2. Aussi, la consommation totale des énergies dites primaires devra être inférieure à 100 kWh par m2 tous les ans. Cela inclut principalement l’eau chaude sanitaire, le chauffage, les appareils électriques et l’éclairage. Chaque habitation devra également être dotée d’une production d’énergie renouvelable pour couvrir toutes ses dépenses énergétiques.

Les informations importantes à savoir

La raison pour laquelle la RT 2015 n’a pas été mise en place, c’est à cause des retours d’expérience en rapport avec les exigences de cette norme. Raison pour laquelle la RT 2012 a été prolongée. Toutefois, certaines modifications ont été apportées aux dispositions principales de cette norme.

En attendant la RT 2020, l’application de la RT 2012 a donc permis aux bâtiments atypiques et aux petits logements de bénéficier de sa mise en place. En d’autres termes, pour l’année 2015, les normes et les dispositions précédentes ont simplement été ajustées. Cette période n’a pas eu le privilège d’obtenir sa propre règlementation.

PARTAGER
Josselin
Passionné par l'informatique depuis ses 13 ans, Josselin Leydier a lancé en 2006 son premier site internet. Rapidement, le passe-temps devint passion et plus jamais il ne quittera des yeux les nouveautés liées au web.

Laisser une réaction