Mesures de sécurité nécessaires pour les travaux de toiture

0
247

Les travaux de toiture impliquent des travaux en hauteur ce qui implique également de nombreux risques. Des mesures de sécurité sont alors exigées afin d’éviter la survenance d’accident de travail.

Être bien équipé

On ne peut commencer les travaux qu’une fois tous les outils en main. Parmi ces outils, il ne faut jamais oublier les équipements de sécurité. En premier lieu, l’artisan doit être équipé d’une ceinture de charpentier. Elle permet d’éviter que les divers outils ne trainent partout sur le toit et entrainer des chutes en les mettant à leurs places sur les différentes poches sur la ceinture.

La tenue vestimentaire joue également un grand rôle pour la sécurité du travailleur. Il doit être équipé des vêtements qui permettent une facilité de mouvement et des chaussures antidérapantes afin d’éviter qu’il ne glisse sur le toit. Aussi, le port de casque et de lunette de protection est obligatoire sur le chantier autant pour celui qui sera en hauteur que ceux qui servent d’aide au sol.

Il est également conseillé d’utiliser des crèmes protectrices et des écrans solaires afin de se protéger des fortes chaleurs.

Pour le choix des échelles, il est important de choisir la plus sécuritaire. L’idéal est de demander des conseils à un couvreur.

Prendre compte du temps qu’il fait

Il est fortement déconseillé de travailler sur le toit pendant les périodes de fortes pluies ou de vents violents. En effet, en cas de pluie, les revêtements du toit deviennent glissants et si le sujet vient à s’y déplacer ou à effectuer n’importe quel travail, il risque de glisser et de chuter du haut du toit. Les conséquences seront néfastes pour la santé de ce travailleur. De même, en cas de vent fort, le sujet risque de perdre équilibre du haut de la toiture et le vent risque de le renverser. Il risque alors de tomber du toit et cela peut lui avérer fatale. Il est bon de savoir que le vent est plus puissant en hauteur qu’au niveau du sol.

Enfin, il est également déconseillé de travailler en plein soleil, car une forte chaleur peut provoquer des malaises à l’opérateur ainsi que des crampes musculaires et parfois même une perte de connaissance. Il est donc préférable de travailler en début de matinée ou en milieu de l’après-midi.

Ne jamais travailler seul

Travailler sur le toit sans superviseur peut s’avérer très dangereux même pour un expert dans le domaine comme ce couvreur expérimenté en Alpes-de-Haute-Provence. En cas de glissement, on risque ne disposer d’aucune aide. Il est donc indispensable de travailler à plusieurs, au minimum à deux pour les travaux en hauteur. Aussi, les autres équipiers pourraient nous aider à maintenir l’échelle ou à transporter les matériaux limitant ainsi nos aller-retour du toit au sol.

Cependant, il est déconseillé de monter à plusieurs sur la toiture, car les revêtements, surtout les tuiles, ne peuvent supporter de grosses charges.

Ne jamais monter sur une toiture fragile

Avant de monter sur le toit, il faut s’assurer que celui-ci soit assez solide et capable de supporter notre poids. Si ce n’est pas le cas, il est préférable de susciter l’intervention d’un couvreur professionnel. Il saura trouver une solution afin d’effectuer les travaux sans s’exposer à de grand risque par la mise en place d’un échafaudage par exemple.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction