Quelle est la différence entre fosse septique et fosse toutes eaux ?

0
172
fosse septique

Dans le cas où votre maison n’est pas accordée à un réseau d’assainissement collectif, vous êtes dans l’obligation d’installer une fosse septique ou une fosse toutes eaux. Et ceci, dans le but de pré-traiter les eaux usées de votre habitation et pour que l’eau qui va t-être déverser au niveau du sol soit propre et préserve bien notre environnement.

En fait, nombreux sont ceux qui font une confusion entre fosse septique et fosse toutes eaux malgré qu’il s’agit de deux ouvrages dont chacun présente des spécificités bien déterminés. Découvrez la différence entre ces deux ouvrages à travers cet article.

Fosse septique et fosse toutes eaux :

La fosse septique et la fosse toutes eaux sont deux équipements d’assainissement enterrés et autonomes qui ne traitent pas la même qualité d’eau. En outre, la fosse septique ne peut traiter que l’eau qui parvient de vos sanitaires ou ce qu’on appel eaux de vannes alors que la fosse toutes eaux est conçu pour traiter toutes les eaux grises du logement (rejets ménagers, eau de vanne, etc. Ainsi, la fosse toutes eaux est un système plus efficace et plus complexe que la fosse septique.

Spécificités de la fosse septique :

La fosse septique est un système qui est conçu pour recevoir et prétraiter les eaux des vannes. Son principe de fonctionnement est simple : En fait, les résidus qui sont imposants sont retenus à l’entrée de la fosse septique grâce à un filtre. Et les résidus passants tombent au niveau de la cuve.

Les résidus passants

Les résidus solides qui sont lourds s’enfoncent au fond de la cuve pour former la boue qui sera par la suite fermentée en milieu anaérobique par les bactéries fortement actives au niveau de la fosse septique. Les gaz et les odeurs formés suite à l’action de la fermentation seront évacués par un système de ventilation. Pour les eaux traitées, elles poursuivent leur chemin vers le champ d’épuration ou le lit d’épandage.

Interdiction

Il faut savoir que l’installation de la fosse septique est interdite depuis 2009 par le SPANC.

Spécificités de la fosse toutes eaux :

La fosse toutes eaux est conçue pour traiter toutes les eaux grises qui sont issues d’une habitation.

Étapes de traitement

En outre, l’eau est prétraitée en trois étapes qui sont :

  1. Phase de dégraissage : c’est la rétention d’huile et de la matière grasse par une paroi siphoïde. Ces graisses qui se trouvent dans l’eau flottent à la surface pour former ce qu’on appelle l’écume ;
  2. Phase de récupération des déchets solides et leur liquéfaction : les résidus solides se liquéfient et s’enfoncent au fond de la cuve pour former la boue.
  3. Phase de pré-filtration : au cours de cette phase, les effluents liquéfiés traversent un préfiltre qui se compose d’une cassette de polyéthylène ou des pierres de lave, nommée « pouzzolanes ».

Et finalement, les eaux qui sont pré-traitées sont acheminées à travers une canalisation pour arriver jusqu’au un lit d’épandage, un champ d’épuration, à savoir un système de traitement.

Prestation de service

Dans le cas où vous rencontrez un problème au niveau de votre fosse toutes eaux ou au niveau de votre fosse septique n’hésitez pas de recourir à une société de vidange fosse septique pour le solutionner d’une façon rapide et durable.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction