Quels sont les contraintes à respecter avant de débuter les travaux de maçonnerie ?

0
174

La maçonnerie est une discipline nécessitant des compétences et des techniques particulières. Souvent, on considère que les travaux de maçonnerie sont des travaux difficiles. Cependant, un bricoleur amateur peut bien réaliser les petits travaux en se conformant aux règles prévues en la matière. En tout cas, mieux vaut faire appel à un maçon professionnel pour plus de sécurité.

Obtenir une autorisation

Avez-vous un projet de construction de maison? Ou bien, voulez-vous apporter une grande modification à sa structure ? Sachez que désormais, on ne peut plus construire n’importe où et n’importe quand. Il est obligatoire d’obtenir une autorisation venant des autorités compétentes. Cette autorisation prend la forme d’un permis. D’abord, tout projet de construction de maison au-delà de 20 m² (40 m² pour certains), ainsi que tous travaux ayant pour effet de porter l’emprise de la construction à plus de 150 m² nécessitent un permis de construire. Autrement dit, si votre maison dépasse les 20 ou 40 m² de surface plancher, vous devez obtenir un permis de construire. Il en est de même si vous voulez ajouter un niveau à votre maison et que celui-ci crée plus de 40 m² de surface planché.

Également, le permis de construire est obligatoire si vous voulez changer la destination du bâtiment ainsi que sa structure porteuse ou sa façade. Ensuite, lorsque les travaux de modification concernent 5 à 20 m² de volumes ou de surfaces, il faut une déclaration préalable de travaux. Cette procédure est plus facile et plus facile. Elle est aussi requise pour tout projet d’aménagement de combles de plus de 10 m², de pose d’ouverture de toiture et de modification de l’aspect extérieur de la maison sans modifier sa destination ou sa façade. Enfin, lorsque votre projet consiste à démolir des constructions, dès lors que la démolition risque de porter atteinte aux constructions voisines ou au patrimoine architectural, il est obligatoire de présenter un permis de démolir.

Se conformer au plan local d’urbanisme

Avant d’entamer vos projets de construction et bien avant de faire appel à un professionnel en maçonnerie comme ce maçon dans le 76 pour effectuer les travaux, il est essentiel de se référer au plan local d’urbanisme. C’est une sorte de norme adoptée par chaque région, laquelle définit les spécificités locales et les règles à suivre en matière de construction. Ce plan prévoit les matériaux à utiliser, la hauteur de l’édifice, la distance entre les constructions, les teintes des toitures … Ainsi, il est recommandé de vous rendre au préalable auprès de votre mairie et consulter ledit plan.

Autrement, vous pouvez demander à un architecte de votre région de dessiner les plans de votre construction. Comme cela, vous pouvez être sûr qu’ils seront conformes aux règles du plan d’urbanisme. Toutefois, certaines zones ne sont pas dotées de plan local d’urbanisme. Dans ces cas, on applique le Règlement National d’Urbanisme, notamment les dispositions du code d’urbanisme qui imposent le respect de la sécurité et de la salubrité publique, assainissement, eau potable. Enfin, s’agissant des zones qui se trouvent près d’un monument classé et des zones protégées, il est à préciser que le projet de construction doit être validé par un architecte des bâtiments de France.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction