Quels travaux faire pour installer une piscine chez soi ?

0
514

Avoir une piscine dans son jardin : qui n’en rêve pas ? C’est un des éléments les plus enviés surtout quand l’été bat son plein et que les aiguilles s’agitent dans le thermomètre. La piscine est non seulement un lieu de détente parfait mais aussi un coin convivial par excellence pour se partager des moments forts avec ses proches. Cependant, tout le monde ne peut pas en avoir chez soi. Non seulement le prix de l’installation d’une piscine coute cher quel que soit son type mais cela demande aussi quelques conditions. Voici des informations concernant les travaux à réaliser pour mettre en place un bassin de nage dans son jardin.

Etudes de faisabilité

Cette étape consiste à étudier si le jardin dont on dispose permet de faire une installation de piscine ou non. En effet, certains types de terrain ne sont pas techniquement compatibles à la réalisation de ce projet. Pour le savoir, il faut faire appel à un professionnel. Il doit faire le diagnostic sur place et déterminer l’emplacement idéal pour le bassin.

Si le projet est réalisable, le propriétaire peut donner des informations concernant ce qu’il a envie de faire. A partir de ces données, le pisciniste fait un croquis puis un devis de l’ensemble. C’est au propriétaire de le valider.

S’informer auprès  de la mairie

Il faut noter que les communes peuvent avoir des restrictions particulières ou bien des règlementations à respecter concernant l’installation d’une piscine. Ces normes locales peuvent être contraignantes. Pour mieux les connaitre, il faut se renseigner auprès du service d’urbanisme de la mairie où l’habitation se trouve. Cela permet d’avoir un projet conformé.

Que la piscine soit enterrée, hors sol ou bien en kit, il y a généralement une distance en limite de propriété à respecter. Il y a aussi des normes de sécurité qu’il ne faut pas enfreindre. En outre, c’est la taille du bassin qui détermine le type d’autorisation à obtenir avant de commencer les travaux. Cela peut être une simple déclaration de travail ou bien un permis de construire. En cas d’infraction à la loi, le propriétaire risque jusqu’à 300 000 euros d’amende et l’arrêt définit des travaux avec remise en état des lieux.

Les travaux proprement dit

Tout débute toujours par un terrassement et un aménagement de l’endroit qui va recevoir le bassin de nage. Il est possible de trouver plus de détails à ce propos sur https://www.meseo.fr. Le pisciniste et son équipe commenceront ensuite à creuser jusqu’à ce qu’ils obtiennent la profondeur nécessaire pour installer le fond de la piscine. Ils doivent aussi prévoir un coin pour la motorisation. Pour une piscine hors sol, la base doit être constituée de membranes imperméables qui protègeront le sol. Quand tous les éléments de la piscine sont bien en place, il est enfin possible de la remplir d’eau.

Le propriétaire peut décider de faire construire une terrasse ou bien d’un simple pourtour. L’idéal est aussi d’ajouter des barreaux de protection s’il y a des enfants ou bien des personnes à mobilité réduite parmi les occupants de la maison.

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction