Réparer soi-même le carrelage de la douche : joints et carreaux à changer

0
229
reparation carrelage

Dans le cadre de la rénovation de la salle de bains, il importe de procéder à l’imperméabilisation des surfaces et des revêtements. Mais avant de commencer, il convient de rappeler le rôle et les différents types de joint de douche. Le joint de douche, également connu sous le nom de joint d’étanchéité, est l’élément qui garantit l’étanchéité du receveur de douche. Il est normalement posé entre le bac, le mur et les parois et peut occasionner des problèmes s’il est mal entretenu, comme le développement des moisissures et du salpêtre et le déchaussement du carrelage humidifié. En général, on distingue deux types de joint de douche : le joint en silicone et le mastic acrylique. Le joint en silicone peut s’adapter à tous types de surfaces et peut s’agir de silicone acétique, formulé ou neutre. Le mastic acrylique, quant à lui, peut prendre différentes couleurs et résiste efficacement à l’humidité.

Comment refaire les joints d’une douche ?

Pour refaire les joints d’une douche, il faut tout d’abord réunir le matériel nécessaire comme le solvant pour mastic en silicone, la spatule pour joint, l’alcool ou l’eau de Javel, le produit anti-moisissure, la cartouche de joint en silicone, le grattoir et le ruban adhésif de masquage. Ensuite, il faut retirer l’ancien mastic ou l’ancien joint en l’imbibant d’isopropanol ou de solvant anti-silicone et en le laissant reposer durant quelques heures. Puis, il faut se servir du grattoir, de la spatule et d’un chiffon imbibé d’alcool pour supprimer les traces de mastic ou de joint en silicone. L’étape suivante consiste à préparer la surface à travailler en y appliquant du produit anti-moisissure et en apposant de l’adhésif de masquage sur les zones à préserver. C’est seulement après qu’il faut appliquer le silicone ou le mastic le long des jointures, mais il faut faire très attention de ne pas faire apparaître de bulles d’air et de ne pas créer d’épaisseurs inégales. Pour terminer, il faut procéder aux finitions en lissant le joint à l’aide d’une spatule et en enlevant le ruban de masquage. Et bien sûr, il faut laisser sécher le tout au moins une demi-journée.

Comment réparer un impact sans changer de carrelage ?

Sous l’effet de l’humidité ou en cas de choc, le carrelage peut présenter un petit éclat ou des fissures, donc il faut le réparer. Différentes méthodes peuvent être utilisées pour résoudre ce genre de problème, mais la plus simple est de recoller les morceaux à l’aide d’un mortier et d’une colle si ces derniers ont été récupérés et s’ils sont encore en bon état. Dans le cas d’un carrelage fendu ou fissuré, l’idéal est de colmater la fissure avec de l’émail, mais avant cela, il faut réaliser un nettoyage complet de celle-ci et choisir un émail dont la couleur est bien adaptée à celle du carrelage. Une fois que le tout est sec, il faut encore effectuer un léger ponçage du carreau pour bien lisser la surface. Enfin, il y a lieu de souligner que les fissures et éclats plus conséquents nécessitent l’utilisation d’un mastic de rebouchage.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction