Tout ce qu’il faut savoir sur l’intégration des panneaux solaires

0
289

Si vous avez toujours voulu installer des panneaux solaires sur votre toiture, cet article est ce qu’il vous faut pour passer à l’action. En 5 minutes chronos, vous saurez tout ce qu’il y’a à savoir sur la mise en place des panneaux photovoltaïques.

Quels sont les paramètres à considérer lors de l’installation des panneaux solaires ?

La nature de la toiture

Trop fragiles, les toits en bardeaux, zinc, goudron, chaume ou qui ont été végétalisés ne sont pas propices à l’installation de panneaux solaires. Sous le poids des infrastructures, ils sont susceptibles de s’effondrer ou de perdre leur étanchéité.
La solidité de la charpente

En moyenne, installer des panneaux solaires fait peser une charge allant de 15 à 21 kg par m² sur votre toiture.

Les panneaux solaires sont bien plus lourds qu’il n’y paraît. Avant toute chose, faites examiner votre charpente par un professionnel pour déterminer si oui ou non elle tiendra le coup.
La localisation du domicile

Certaines zones sont dites protégées, c’est-à-dire qu’il est impossible d’y effectuer des modifications sans accord préalable de la mairie. Site historique, région classée, patrimoine architectural… il n’est pas toujours possible d’équiper votre maison de panneaux solaires.
Le degré de couverture

Un grand arbre ou la présence d’immeubles voisins peut sérieusement réduire la productivité des panneaux photovoltaïques.
L’angle de la toiture

Selon les experts, un angle de 30 à 35° permet de collecter le maximum de photons et d’assurer un rendement optimal des panneaux solaires. Si votre toiture ne respecte pas ce critère, ce n’est pas grave. Les techniciens veilleront à incliner vos panneaux lors de leur installation.

Comment installer des panneaux solaires ?

Il est possible d’incorporer les panneaux solaires à votre bâtisse de trois façons différentes.
Intégration des panneaux solaires au bâti

Désignée par le sigle IAB, cette catégorie d’intégration panneau solaire est très avantageuse lorsqu’elle est réalisé lors de la construction. En se substituant à la toiture, elle permet de réaliser des coûts non négligeables et d’assurer l’étanchéité du bâtiment.
Intégration simplifiée des panneaux solaires au bâti

Bien qu’insérés dans la toiture comme précédemment, les panneaux solaires ne sont responsables de l’herméticité de la maison. En lieu et place d’une seule couche, le propriétaire opte pour une superposition de deux couches : un matériau isolant tel un bac acier et des panneaux solaires.
Installation des panneaux photovoltaïques en surimposition

Dans ce cas de figure, les panneaux solaires sont posés sur la toiture initiale. Ils ne remplacent pas le toit et leur rôle est limité à la production d’électricité.

Moins onéreuse que les deux options précédentes, l’intégration en surimposition permet d’exploiter d’autres surfaces comme les garages ou les pergolas. Dotés d’un axe de rotation modulable, les panneaux solaires peuvent être bougés afin d’accroître le rendement. De plus, aucun risque de fuite ou d’incendie si les infrastructures venaient à être abîmées.

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction