Comment bien entretenir le cuir de reptile ?

0
129

Que cela soit du cuir de lézard, de crocodile ou de serpent, le cuir nécessite d’être entretenu. D’autant plus qu’il s’agit de produits rares qui, à ce titre, se vendent à des prix plus ou moins élevés. En prenant bien soin de vos sacs, vos chaussures et autres, vous pourrez être sûr qu’ils préserveront leurs caractéristiques d’origine plus longtemps.


Comment nettoyer le cuir de reptile ?


Bien qu’ils paraissent robustes, les cuirs de reptile en particulier du crocodile sont très fragiles. Aussi, quelques précautions sont à prendre quant au nettoyage de ces derniers. Vous l’aurez compris, pour ce faire, on utilise un chiffon doux, de préférence de la microfibre. Du coton fera également l’affaire.
Il existe des produits spéciaux pour nettoyer les cuirs de reptile. Cependant, si vous n’en trouvez pas, imbibez juste le chiffon de lait démaquillant ou d’eau tièdesans trop l’humidifier. Il ne faut pas oublier que c’est un cuir qui n’est pas imperméable. Passez-le sur la surface du cuir en suivant le sens des écailles. Séchez rapidement avec un autre chiffon propre.
Pour enlever une tache d’huile, saupoudrez la tache de talc et attendez que cela l’absorbe.


Prendre soin du cuir de reptile


Première chose à savoir, il n’est pas habituel de cirer du cuir de reptile. Mais s’il le faut, prenez une crème incolore pour le faire. Cela risque de l’encrasser ce qui l’abimerait. Pour préserver sa souplesse, utilisez plutôt de la vaseline. Une fine couche toujours dans le sens des écailles suffit. Prenez soin de ne pas frotter au risque d’abimer le cuir.
Pour le faire briller, prenez également une boule de coton et passez doucement sur la surface. Vous pouvez également prendre de l’huile d’amande douce ou de la glycérine pour faire lustrer. Ces deux produits ont également la propriété de nettoyer les taches de moisissures.
Conservez-le dans un endroit sec à l’abri du soleil.Les cuirs de reptile sont sensibles à la lumière et à la chaleur. Ne le pliez pas et protégez-le d’éventuels coups, mais aussi de la poussière. Dans le cas contraire, vous pourrez le voir craqueler, casser ou feuilleter et il sera impossible de le sauver après.

Comment reconnaître le vrai cuir du faux ?


Aujourd’hui, les cuirs de contrefaçon se retrouvent partout sur le marché. Certaines imitations sont si bien faites qu’il est presque impossible de les différencier du vrai. Cependant, certaines caractéristiques permettent de déceler la superstition.Si le cuir paraît trop brillant ou si les motifs trop parfaits, il peut s’agir d’un faux.
Lorsqu’il s’agit d’un cuir teint, vérifier l’uniformité de la couleur. Au toucher, un vrai cuir présentera quelques irrégularités au niveau de l’épaisseur surtout. Un dernier test consiste à humidifier le cuir. Puisqu’il n’est pas imperméable, il absorbera l’eau. Sinon, au toucher, le cuir de crocodile par exemple n’est pas uniforme et est souvent plus épais que les contrefaçons. Il est également plus souple.
Mais si vous hésitez, il est préférable d’acheter des produits dans les magasins spécialisés. Certains parcs et fermes comme Crocfarm possèdent des boutiques où vous pouvez trouver des produits 100 % authentiques.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction