Comment devenir éducateur sportif ?

0
1653

Quel que soit son sport de prédilection, l’éducateur sportif est un passionné. C’est un métier très intéressant qui a pour objectif d’enseigner une discipline spécifique aux enfants, aux jeunes et aux adultes, à des niveaux qui varient de la simple initiation au sport de compétition. Golf, alpinisme, football, activités nautiques, nombreuses sont les domaines dans lesquels peut exercer un éducateur sportif. Voici les informations à considérer si vous souhaitez entamer une carrière d’éducateur sportif.

Les différentes missions d’un éducateur sportif

Les fonctions d’un éducateur sportif varient selon l’activité qu’il enseigne. Mais, en général, les missions qu’il doit effectuer sont identiques. Il participe et dirige des activités d’enseignement et d’encadrement dans une activité sportive relevant de sa compétence, anime ses cours pas des exercices ludiques et formateurs qui sont adaptés aux niveaux et aux capacités de son public, analyse et corrige les gestes qui nécessite plus d’efforts. Qu’ils soient débutants ou confirmés, les pratiquants sont accompagnés de manière régulière dans leur progression par l’éducateur sportif. Par ailleurs, avant chaque de commencer chaque séance, l’éducateur sportif doit s’assurer que les équipements dont il dispose sont de qualité et respectent les normes en matière de sécurité. Il peut être quelquefois amené à suivre des missions de gestion et d’organisation. Par exemple, il peut effectuer une mise au point du planning des matériels. En général, un éducateur sportif peut exercer pour le compte d’un club de sport, d’une association ou d’un centre de vacances. Il peut aussi travailler au sein d’une municipalité, mais dans ce cas, il devra passer le concours de la fonction publique.

Les formations à suivre pour devenir éducateur sportif

Le BP JEPS ou Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education populaire et du Sport ou le BEES ou Brevet d’Etat d’Educateur Sportif est nécessaire pour pouvoir pratiquer la profession d’éducateur sportif. Le diplôme de fin de formation BPJEPS ne peut être obtenu que si le candidat n’a pas eu d’expérience au préalable dans l’animation sportive. Notez que ce diplôme se prépare après le bac dans des centres de ressources, d’expertise et de performance sportives ou CREPS, ou bien dans un centre de formation d’apprentis ou CFA avec un contrat d’apprentissage pour les apprentis de 18 à 25 ans. La licence STAPS permet également de préparer le métier d’éducateur sportif.

Les qualités requises pour devenir un éducateur sportif professionnel

Pour être un éducateur sportif professionnel, la pédagogie, le sens des responsabilités et la patience sont des qualités qu’il faut privilégier. Puisqu’il accompagne souvent ses élèves dans le cadre d’un loisir, l’éducateur sportif doit faire la part entre le plaisir obtenu par l’exercice d’une activité et les exigences de résultats fixés préalablement. Puisque son travail est un métier d’enseignement, l’éducateur sportif est en effet un professionnel qui sait placer le curseur au bon endroit.

En gros, le travail d’un éducateur sportif consiste à observer et à corriger les postures et les gestes de ses élèves, fournit les indications techniques afin que chacun puisse progresser. Par ailleurs, son cadre de travail varie en fonction de sa spécialité. Il peut exercer dans des salles de remise en forme, sur des terrains de sport de plein air ou en bords de mer.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction