Comment sécuriser ses crypto monnaies ?

0
947

Dans le monde cryptographique, ce genre d’investissement peut courir beaucoup de risques. Par exemple, l’internet est la principale source d’informations pour les pirates. Il n’y a pas de limite à ceux qui peuvent voler et falsifier des comptes. De plus, en tant que monnaie virtuelle, leur programmation est faite par l’homme, il peut donc y avoir des défauts. Alors, comment et pourquoi sécuriser les cryptos?

Le stockage doit être bien sécurisé

L’un des avantages de l’utilisation de la crypto monnaie est la possibilité de contrôler son argent, sans intermédiaire. Contrairement à la monnaie ordinaire, qui est contrôlée par la banque. Mais cela pose un autre problème car le monde Internet regorge d’utilisateurs dangereux. Par exemple, Internet est un monde plein de geeks. Certains d’entre eux sont experts pour pirater les comptes de nombreuses personnes. Bien entendu, l’objectif est de voler les crypto-monnaies dans ces différents comptes. Le moyen le plus simple d’éviter cela est d’utiliser un wallet crypto.

Les portefeuilles cryptos

Souvent, lorsqu’une personne marche dans la rue ou partout où elle veut aller, elle doit porter un portefeuille. De même dans le monde de la crypto, on a besoin d’un lieu sûr pour sécuriser les cryptos. C’est là qu’intervient le portefeuille crypto, un outil sous trois formes: le portefeuille en ligne, le portefeuille de bureau et le portefeuille physique. Ainsi, tous les portefeuilles ne sont pas destinés à sécuriser les cryptos, mais seulement certains. En ce qui concerne les portefeuilles en ligne, la plateforme est chargée de la gestion de la crypto. Par conséquent, les cybers attaques sont toujours possibles. Les pirates peuvent toujours voler toutes les données sur la plate-forme. Ensuite, si vous avez un portefeuille de bureau, c’est-à-dire que sur un ordinateur, vous n’avez pas besoin d’Internet, des problèmes peuvent également survenir. Ce qui peut arriver, c’est que les ordinateurs peuvent être aussi piratés

Le portefeuille physique

La solution consiste à utiliser un portefeuille matériel. C’est un portefeuille physique qui peut gérer toutes les crypto-monnaies hors ligne. Le propriétaire a déjà un code PIN spécial pour sécuriser ses cryptos, et personne ne le connaît à part lui. Il sera donc plus facile de stocker ces crypto-monnaies. Cependant, assurez-vous de choisir le code PIN le plus difficile à retenir et, dans la mesure du possible, la feuille de récupération de 24 mots ne doit jamais être affichée en ligne.

La vigilance

En ce qui concerne la cryptographie, Internet est cependant inséparable de la vigilance. Si vous ne disposez pas d’un moyen de disposer d’un portefeuille matériel pour sécuriser les cryptos, vous devez utiliser un portefeuille en ligne ou de bureau. Par conséquent, il faut être vigilant, il n’est pas possible de se fier indûment à toutes ces plateformes. Par exemple, il n’est pas conseillé d’utiliser une adresse e-mail publique. Il est également important de choisir les plateformes qui seront utilisées. Vous devez faire une bonne recherche avant de les choisir. Veillez à ne pas utiliser de plates-formes dangereuses lors de l’achat ou de la vente de crypto.

La prudence

Pour bien sécuriser les cryptos, il ne faut pas conserver les crypto monnaies sue les échanges pendant longtemps. La négligence lors de la conservation de crypto sur les échanges est également l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes perdent leurs crypto-monnaies. Tant que la crypto reste sur l’échange pendant plusieurs moments, il peut y avoir divers pirates, donc toute la crypto sera perdue.

L’authentification à deux facteurs 

Si possible, l’authentification à deux facteurs est très efficace pour lutter contre les pirates. Les adresses e-mail, les comptes Google, etc. sont souvent les principales victimes de ces pirates. Ainsi, chaque fois que vous en avez envie, vous devez toujours activer le 2FA pour sécuriser les cryptos.

PARTAGER
Cloud, Big data, nouvelles technologies sont au programme. Je veille sur les sujets tendances de l'informatique et des réseaux.

Laisser une réaction