Des conseils pratiques pour tous vos projets immobiliers en Israël

0
367

Le marché israélien de l’immobilier est un marché de plus en plus attrayant, pour les résidents non israéliens et les nouveaux immigrants. Que ce soit vente immobilière, achat de maison ou location d’appartements, ceux-ci ne s’improvisent pas. L’activité est en plein essor, et plein de questions vous venez en tête. Voici des conseils pratiques et clairs pour vous guider dans votre projet immobilier.

Pour le projet de location

En Israël comme partout, il est difficile de synchroniser un achat immobilier avec une vente sans avoir à déménager en location. C’est toute une relation complète d’un projet immobilier. Heureusement, louer un appartement dans cette ville est relativement facile qu’en France.

Louer un appartement

Il est important de préciser qu’un appartement est sous la responsabilité d’un seul propriétaire. De ce fait, lorsqu’on loue une maison ou un bien, on doit obligatoirement être en relation directe avec ce propriétaire. Une propriétaire, c’est la seule personne qui a été inscrite sur le cadastre, ayant un droit de faire louer son logement ainsi que de signer le bail.

Les contrats

La location en Israël est tout à fait contraire à celle de la France. C’est plutôt simple ! On ne vous demandera pas votre revenu par mois, mais seulement 12 chèques de loyer qui seront encaissés chaque mois. Tous les deux mois, vous payerez également votre taxe d’habitation « ARNOUNA ».

On distingue 02 types de contrats en Israël

·         Le contrat fermé : le propriétaire peut tout décider. Il peut vous remplacer par un autre locataire, si vous décidez de quitter l’appartement vous lui devrez un préavis entre 2 et 3 mois, etc.

·         Le contrat ouvert : c’est le fameux « Optia », c’est-à-dire, vous pourrez rester un an de plus.

Projet d’achat immobilier israélien

Un des moments importants dans la vie d’un Israélien est certainement celui où il devient propriétaire. Le fait d’avoir son propre logement permet de résoudre de nombreux problèmes sociaux et domestiques. Si vous avez décidé d’acheter un bien immobilier Israel, il faut se préparer au préalable.

Identifier le bien immobilier à la hauteur de vos attentes

C’est la première étape du projet. Décrivez en avance votre envie (emplacement, nombre de pièces, surface du terrain, l’environnement, etc.) et visitez l’appartement s’il répond à votre attente. Passez par les professionnels si vous voulez voir plusieurs propositions et avoir un choix optimisé.

Prendre rendez-vous avec un avocat

En Israël, il n’y a pas de notaire. Ce sont les avocats qui prennent en charge de tout achat immobilier. Ainsi, il est indispensable de faire appel à ce professionnel. Il se chargera de toutes les informations nécessaires, et d’indiquer les démarches à suivre à l’achat.

Les prix de l’appartement en Israël

Ils varient beaucoup d’une ville à l’autre et dépendent de plusieurs facteurs : région, zone urbaine, disposition, année de construction, proximité de la mer, etc. Exemple pour Tel-Aviv, l’une des quartiers résidentiels le plus recherché, les appartements ne coûtent pas moins de 400 à 500 mille dollars.

Projet de vente immobilière

Lorsqu’on est décidé à vendre un appartement en Israël, toutes les démarches sont à peu près les mêmes qu’à l’achat. Mais c’est aussi un transfert de propriété garanti, le moins de taxes possible à payer, percevoir la totalité du prix, et remplir son contrat.

Votre avocat vérifiera avant tout, si vous êtes soumis à une taxe d’amélioration sur la mairie. Le montant de ce dernier doit être connu avant tout engagement. Lorsque vous signez un contrat de vente, vous octroyez déjà un droit à l’acheteur dans votre propriété. C’est la raison pour laquelle il est important d’assurer que le prix soit entièrement payé avant la livraison. Après, vous devez vous engager à une date de livraison fixe.

PARTAGER
Avatar
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction