Dois-je renégocier mon prêt immobilier ?

0
980
prêt

Ces derniers temps, de plus en plus de monde tente de renégocier son prêt immobilier. Cela n’a rien de surprenant, avec la faiblesse des taux d’intérêts actuels, nombreux sont ceux qui souhaitent profiter de cette situation avantageuse. Pour autant, est-ce vraiment utile de renégocier votre crédit à l’heure actuelle ? Si vous hésitez à sauter le pas, pas de panique, cet article est là pour vous aider.

Emprunt : Les conditions d’aujourd’hui

Avant d’entamer la renégociation de votre crédit immobilier, il est bon de se pencher sur les conditions d’emprunt à l’heure actuelle. Si vous cherchez à renégocier votre crédit c’est probablement que ce-dernier date déjà d’il y a quelques années or le marché de l’immobilier étant très dynamique, la situation des prêts a sans doute nettement évolué depuis.

Crédit immobilier : Quel salaire pour emprunter 200 000 euros ?

Bien évidemment, il n’y a pas de réponse unique à cette épineuse question du montant du salaire pour emprunter telle ou telle somme. En effet, cela dépendra avant tout de la situation personnelle et des modalités du crédit de l’emprunteur.

Il est cependant possible d’estimer quel salaire pour emprunter 200 000 euros, 250 000 euros (ou n’importe quelle autre somme) en se rendant ici. En moyenne, on observe que le salaire moyen nécessaire pour emprunter a légèrement augmenté ces dernières années.

Peut-on emprunter 150 000 euros sans apport ?

En ce qui concerne l’emprunt sans apport personnel, la situation a beaucoup changé ces derniers temps. Selon les recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), les banques doivent durcir les conditions d’octroi des crédits.

Aujourd’hui entre emprunter 150 000 euros sans apport et emprunter 150 000 euros au meilleur taux il faut choisir. Si vous avez contracté votre prêt immobilier sans apport personnel, il est recommandé de ne pas chercher à renégocier votre crédit par crainte de voir s’appliquer une surcote éventuelle.

La fin du crédit facile

Comme on a pu le voir, suite aux recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), les banques vont se montrer bien plus rigoureuse en ce qui concerne le crédit immobilier. Certes, cela concerne les emprunts sans apport personnel mais pas seulement.

Effectivement, depuis début 2020, les établissements bancaires ne doivent désormais plus prêter au-delà de 33 % d’endettement mais ils doivent également limiter les prêts au-delà de 25 ans.

Si vous aviez contracté votre crédit en bénéficiant de conditions d’obtention plus souples que celles qui entrent maintenant en vigueur, la renégociation s’annonce ardue mais pas impossible. À vous (ou votre courtier) de prouver que votre démarche est pertinente.

Des taux qui remontent ?

Pendant longtemps les taux d’intérêts ont baissé jusqu’à des niveaux records mais il semblerait bien que cette tendance économique commence à s’inverser. Bien sûr, si votre crédit possède un taux d’intérêt fort, il est encore temps d’essayer d’obtenir un taux beaucoup plus intéressant.

Par contre, si vous aviez déjà profité de la baisse substantielle des taux d’intérêts, méfiez-vous, la renégociation ne sera pas nécessairement une bonne idée. Pour en apprendre davantage sur le sujet, n’hésitez pas à consulter l’article du Figaro accessible via ce lien.

Quand faut-il renégocier son prêt ?

Dans l’hypothèse que les taux d’intérêts soient plus intéressants aujourd’hui que lorsque vous avez souscrit votre crédit, on estime qu’il est intéressant de renégocier votre crédit seulement s’il est dans la première moitié de sa “vie”.

Cela signifie qu’il est utile de faire une renégociation si le montant des intérêts est encore élevé mais si vous en avez déjà réglé la majeure partie (voire la totalité) cela n’aura que très peu d’intérêt.

Il est cependant possible d’estimer quel salaire pour emprunter 200 000 euros, 250 000 euros (ou n’importe quelle autre somme) en se rendant ici. En moyenne, on observe que le salaire moyen nécessaire pour emprunter a légèrement augmenté ces dernières années.Peut-on emprunter 150 000 euros sans apport ?

Aujourd’hui entre emprunter 150 000 euros sans apport et emprunter 150 000 euros au meilleur taux il faut choisir. Si vous avez contracté votre prêt immobilier sans apport personnel, il est recommandé de ne pas chercher à renégocier votre crédit par crainte de voir s’appliquer une surcote éventuelle.La fin du crédit facileQuand faut-il renégocier son prêt ?

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction