Restauration rapide : comment assurer la bonne hygiène de votre commerce ?

0
217
restauration-commerce

Que ce soit en restauration classique ou en food-truck, des règles d’hygiène doivent être respectées. Cela concerne autant le lieu que la conservation des denrées et la préparation des plats. Nous vous montrons comment assurer une bonne hygiène de votre commerce dans cet article.

Les bacs gastronorme : une excellente solution pour la restauration rapide

Les bacs figurent parmi les solutions de stockage les plus pratiques dont une restauration de type rapide doit disposer. Ils permettent de stocker facilement les denrées telles que les tomates, les fromages, les épices fraîches, salades, etc. Vous n’avez qu’à les classer selon leur nature et les sortir en un seul geste en cas de besoin.De plus, ils sont plus esthétiques qu’une glacière ou qu’une casserole. Pour trouver des bacs gastronorme respectant les normes et répondant à vos besoins, nous vous recommandons d’aller sur cette page de vente de matériel de stockage, de cuisson et de conditionnement.

Un des avantages d’un bac gastronorme est la praticité. Si vous vendez des sandwiches préparés à la demande, c’est la solution qui vous convient le mieux. Les plats à emporter peuvent être réchauffés facilement.Les bacs gastronorme sont disponibles en différentes matières. En effet, vous avez le choix entre des modèles en inox, en polycarbonate, en propylène, etc. Pour plus d’esthétique, ceux en porcelaine feront parfaitement l’affaire. Un large choix de coloris est à votre disposition.

Respecter les normes d’hygiène de la restauration

Selon la loi, n’importe quel établissement de restauration doit disposer d’au moins une personne ayant suivi une formation en hygiène dans son équipe. Assurée par un centre agréé, cette dernière se déroule durant 15 heures minimum afin d’être validée par un diplôme de niveau V.

En ce qui concerne les normes sanitaires, les modes de conservation des denrées périssables sont régis par le règlement 852/200 du 29 avril sur la sécurité alimentaire et l’arrêté du 21 décembre 2009. Le décret 2015-505 du 6 mai 2015 parle notamment des produits crus préparés sur place. Dans le cadre d’une dérogation, les restaurants ambulants tels que les food- truck ont le droit de réaliser leurs plats en extérieur, mais la mention « fait maison » est obligatoire sur ceux-ci.Un établissement de restauration rapide doit impérativement être pourvu d’un lieu de stockage réfrigéré, de toilettes pour le personnel et surtout d’un dispositif pour le lavage des mains.

Les sanctions en cas de non-respect des normes d’hygiène

Il est à noter que les contrôles des autorités sanitaires sont fréquents. Si vous ne respectez pas les normes d’hygiène, des sanctions pouvant être considérables sont applicables. Allant d’un simple avertissement, elles peuvent amener à la fermeture de l’établissement. Dans le cas où l’atteinte à la santé des clients est prouvée, des sanctions pénales sont à craindre. Sachez que depuis 2017, les résultats de ces contrôles sont affichés publiquement. Cela affecte énormément l’image de votre restaurant si tel est le cas.

Pour la sécurité de votre activité, veillez alors à la santé de vos clients, grâce à l’application des précautions d’hygiènes. En plus de la propreté du lieu et du matériel, optez pour les accessoires de stockage les plus fiables.


PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction