Les précautions à prendre pour une greffe de cheveux à l’étranger

0
133

Si vous avez des problèmes de chutes des cheveux ou de calvitie, il est possible que vous envisagiez de faire une greffe capillaire. Cette solution permet à de nombreuses personnes de reprendre confiance en elles. Et bien qu’il soit possible de trouver des cliniques en France, le plus souvent certains centres capillaires à l’étranger offrent des prix plus intéressants. Dans le cas où vous comptez bientôt faire une greffe de cheveux dans un autre pays, voici quelques précautions à prendre pour éviter les effets secondaires.

 

Greffe de cheveux à l’étranger, un phénomène qui prend de l’ampleur

 

Il faut savoir que pour faire une implantation capillaire, de vrais cheveux seront utilisés. Et bien que les offres de transplantation à l’étranger soient abordables, il vaut mieux prendre votre temps avant de programmer cette intervention. Pour pouvoir donner de bons résultats, des techniques modernes comme la greffe FUE sont utilisées. Cependant, cette méthode n’est pas encore bien connue par tous les praticiens étrangers. Donc, avant de faire votre réservation assurez-vous que le centre soit à la pointe de la technologie.

 

Il est aussi important que des règles d’hygiènes strictes observées dans ces centres pour prévenir les risques d’infections postopératoires. Prenez donc des renseignements complets avant de vous lancer dans cette opération. Vous devez bien garder en tête que le centre hospitalier se trouve assez loin de votre domicile. Dans certains cas, il ne sera pas possible de vous déplacer en cas de problèmes par la suite. C’est pour cette raison qu’il est préférable de demander des recommandations avec des personnes qui ont déjà fait cette intervention.

 

Les dangers possibles si vous ne choisissez pas un centre de qualité

 

Certains centres capillaires pas chers prennent toutes les dispositions pour donner un bon service. D’autres par contre, n’hésitent pas à faire l’impasse sur certaines formalités. Par exemple, il n’y a aucun moyen de savoir si les outils utilisés sont bien entretenus ou stérilisés.

 

Il est aussi important qu’il y ait un bon service de prise en charge postopératoire. Toutefois, l’encadrement et l’expertise médicale sont souvent deux points faibles chez les cliniques low-cost.

 

Donc, si vous pensez faire une implantation capillaire bientôt, le mieux est de choisir des pays comme la Turquie ou la Hongrie. La Tunisie ou l’Iran sont aussi réputés pour leurs centres spécialisés pour l’implant capillaire. Vous serez sûre que les règles d’hygiène sont respectées. Le personnel a aussi fait leurs études dans de grandes écoles de chirurgie. Vous aurez alors la garantie que vous serez entre de bonnes mains pour cette intervention.

 

En définitive, il faut savoir que la greffe de cheveux à l’étranger est en général moins cher qu’en France. Raison pour laquelle, de nombreuses personnes préfèrent s’y diriger pour réaliser leur transplantation capillaire. Par exemple, le prix d’une chirurgie de cheveux en Tunisie est moins cher qu’en France. Mais, il faut savoir que cela n’est pas sans conséquence. Car de nombreuses cliniques de greffe capillaires à l’étranger ne respectent pas les normes. Votre opération capillaire risque donc d’être un véritable fiasco. Mieux vaut donc prendre toutes les opérations avant de réaliser votre opération à l’étranger.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction