Qu’est-ce qu’un plan de maîtrise sanitaire (PMS) ?

0
265

Vous êtes responsable d’un établissement de restauration ? Vous comptez ouvrir un restaurant étoilé, un bistrot ou une petite cantine ? Sachez que si vous désirez intégrer le secteur de la restauration professionnelle, il est essentiel de considérer le PMS ou Plan de Maîtrise Sanitaire. Le respect et le suivi des normes législatives en vigueur autour de la restauration du grand public sont capitaux si vous souhaitez avoir un établissement de restauration répondant aux réglementations sociales. Vous désirez en savoir plus sur le PMS ? De quoi s’agit-il au juste ? Découvrez les réponses à vos interrogations sur ce sujet dans ce présent article !

Le PMS ou Plan de Maîtrise sanitaire

Pour une définition assez simple et compréhensible, il s’agit d’un dispositif obligatoire et légal qui a été mis en place suivant des réglementations sanitaires et hygiéniques se référant à des normes européennes. Le PMS constitue le sigle pour désigner le Plan de Maîtrise Sanitaire. Ce planning comprend un grand nombre de documents professionnels stipulant les différentes règlementations sanitaires dans le milieu de la restauration professionnelle. Tout établissement de restauration implanté au cœur de la zone européenne a l’obligation de connaitre et d’appliquer son propre PMS. Pour une sécurisation alimentaire et pour l’hygiène des locaux de restauration, le respect de ce plan est incontournable. Afin d’assurer la sécurité alimentaire des clients consommant dans son établissement, la disposition du PMS est nécessaire. Cela permet aussi de garantir une meilleure prestation de restauration pour la population de la zone européenne.

Le PMS, un document rassemblant différents points

Au cœur d’un plan PMS, il est important de noter la présence de différents points essentiels à respecter. Vous pouvez donc y trouver les différentes BPH ou Bonnes Pratiques d’Hygiène. Il s’agit des ensembles de pratiques fondamentales en restauration permettant d’offrir les meilleures productions suivant des normes spécifiques. Afin d’assurer des produits de qualité et fiables pour la santé des clients, un établissement de restauration doit disposer des BPH dans le plan de Maîtrise sanitaire. Ce dernier doit également contenir toutes les données autour de la gestion des différents produits non conformes aux réglementations et à la traçabilité. Pour un espace de travail sain et respectueux de l’hygiène, la mise en place des affichages obligatoires est d’une grande importance. Cela doit être marqué dans le PMS. Qu’il s’agisse des petites affiches concernant le lavage des mains, un protocole spécial de nettoyage des locaux… Tous les types de pratiques autour de l’hygiène ainsi que de la sécurité alimentaire doivent être parfaitement respectés. Dans le dernier point et non le moindre, le PMS doit disposer d’un plan HACCP. Il s’agit d’un programme autour des différentes analyses et évaluations des divers dangers ainsi que des points critiques en rapport avec votre établissement de restauration professionnel.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction