Le matériel indispensable pour l’infirmière à domicile

0
352
le-materiel-indispensable-pour-l-infirmiere-a-domicile

Pour exercer son métier, une infirmière se doit d’être bien équipée. Qu’elle travaille au sein d’une structure médicale ou se déplace au domicile des patients, elle doit avoir tout le matériel nécessaire pour accomplir sa mission dans les règles de l’art. En plus des instruments médicaux qui sont nécessaires à la réalisation des soins eux-mêmes, l’infirmière à domicile doit aussi transporter dans sa mallette quelques équipements généralistes, comme le lecteur de carte vitale, l’agenda ou l’ordonnancier. Elle doit emporter la majorité de ces équipements avec elle à chacun de ses déplacements ou du moins les avoir dans sa voiture. Découvrez dans cet article tous les accessoires nécessaires au quotidien de l’infirmière à domicile pour faire des soins et assurer le suivi des patients.

Les instruments médicaux

Contrairement aux infirmiers qui travaillent dans les hôpitaux qui disposent déjà de tout le matériel nécessaire pour soigner les malades sur place, les infirmiers à domicile doivent acquérir un matériel complet, à commencer par les dispositifs médicaux. Ceux-ci constituent l’un des points les plus importants dans l’exercice de leur métier. Ils regroupent tous les outils nécessaires dans le cadre des soins infirmiers ou de confort prodigués aux patients.

Parmi ces outils, on cite en premier lieu le sac, les trousses ou la mallette qui permet de ranger et transporter tous les équipements. Celle-ci doit être pratique, ergonomique et ne doit pas être trop lourde à porter. Elle doit aussi comporter un certain nombre de poches pour que tous les outils puissent s’y glisser et faciliter leur repérage.

Puis, il y a tout le matériel nécessaire pour réaliser les soins de plaies, les injections, etc. C’est le cas des aiguilles, seringues, pansements, compresses, cotons, sparadraps, gants d’examen, conteneur à aiguilles… Les aiguilles à injections se déclinent en de nombreux types : intramusculaires, intraveineuses, épicrâniennes, sous-cutanées, cathéter… L’infirmière doit avoir toutes ces aiguilles par type.

Dans certains cas, notamment si le patient évolue dans un logement insalubre, l’infirmière à domicile peut aussi être amenée à utiliser un drap d’examen. Celui-ci est nécessaire pour réaliser un examen ou un acte dans les meilleures conditions. Se présentant généralement sous forme de rouleaux, le drap d’examen se décline en différents types : le drap d’examen plastifié, le drap d’examen ouaté et la housse de divan d’examen.

indispensable-infirmiere-materiel

En cas d’intervention sur une sonde urinaire, l’infirmière doit aussi avoir sur elle une sonde urinaire stérile, une poche à urine, une aiguille de Hubert, un prolongateur à 3 voies, un bouchon stérile, un masque et un calot.

Mis à part ces instruments, d’autres dispositifs médicaux basiques sont aussi nécessaires pour l’accomplissement des missions de l’IDE, dont entre autres les ciseaux, les garrots, les matériels à plâtre, les marqueurs, les rasoirs, les bistouris, les pinces (stériles, Kocher…), les poires à lavement, les bracelets d’identification, le matériel de pose de perfusion, le champ stérile, le set à ablations de fils et agrafes, etc.

L’infirmière à domicile a aussi besoin de toutes sortes de désinfectants pour les mains et pour les outils médicaux qu’elle utilise, dont le gel hydroalcoolique, le désinfectant pour les instruments, l’alcool …

Elle peut aussi transporter dans son sac d’autres liquides tels que le sérum physiologique, des produits désinfectants et antiseptiques qui lui sont nécessaires pour réaliser les soins des patients.

Enfin, il ne faut pas oublier le collecteur d’aiguilles ou la boîte DASRI (Déchets d’activités de soins à risques infectieux) qui permet de récupérer les déchets de soins, surtout les aiguilles, les seringues et les produits sanguins.

Le matériel de diagnostic

Dans l’exercice de ses fonctions, l’infirmière à domicile peut être amenée à réaliser du diagnostic pour avoir plus d’informations sur l’état de santé du patient. C’est une démarche préalable au traitement d’une pathologie et se complète au diagnostic médical réalisé par le médecin traitant. Contrairement au diagnostic médical, le diagnostic infirmier est centré sur les besoins du patient, et non sur la pathologie.

Parmi les équipements dont l’infirmière à domicile a besoin pour réaliser un diagnostic figure le stéthoscope. C’est un instrument médical acoustique qui permet d’établir un diagnostic à partir de l’écoute de certains bruits du corps, comme les bruits cardiaques, abdominaux ou pulmonaires. L’infirmière à domicile utilise cet équipement à des fins d’auscultation.

Un autre matériel de diagnostic dont peut avoir besoin l’infirmière à domicile lors de ses visites est le tensiomètre. C’est un instrument indispensable pour contrôler la pression artérielle du patient. Il existe aujourd’hui des modèles de tensiomètre classiques et électroniques qui sont très pratiques.

Pour mesurer le rythme cardiaque et le taux d’oxygène dans le sang du patient, l’IDE a aussi besoin d’un oxymètre de pouls, également appelé saturomètre. Ce matériel est très pratique dans la mesure où il permet de mesurer la saturation pulsée en oxygène du patient sans avoir à réaliser une injection ou un prélèvement sanguin.

Comme tout professionnel de santé, l’infirmière doit aussi avoir un thermomètre dans sa mallette de soins pour mesurer la température de ses patients. Un lecteur de glycémie ou glucomètre doit aussi s’y trouver pour mesurer le taux de glucose dans le sang, surtout pour les patients diabétiques.

media-indispensable-infirmiere

Le matériel généraliste

Pour les infirmières qui exercent en profession libérale, comme les infirmières à domicile, leur liste de matériel nécessaire comprend aussi des équipements généralistes, tels que des stylos, un agenda pour noter des informations et organiser les rendez-vous, un ordonnancier au cas où elles sont amenées à établir une ordonnance, un tampon, un caducée pour la voiture, des cartes mémos et des post-its pour laisser des petits messages ou prendre des notes.

Une IDE peut aussi transporter avec elle, lors de ses déplacements, un ordinateur ou une tablette, une imprimante, un logiciel de télétransmission pour la facturation, un lecteur de carte vitale ainsi que ses cartes de professionnel de santé délivrées par l’Ordre Infirmier et la CPAM.

Elle a aussi besoin de ses vêtements d’infirmier pour réaliser son travail. Parmi ceux-ci, on peut citer la blouse de soins, la blouse ou le tablier de protection, les lunettes et les masques de protection, la tunique, le pantalon, la montre infirmière et les sabots.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction