5 points à prendre en compte pour choisir un bon café

0
735
café

Que remarque un expert avant de choisir un bon café ? Et si vous pouviez faire la même chose et faire en sorte que toutes ces gorgées soient toujours parfaites ? Choisir un paquet de café parmi les centaines de propositions est assez difficile. Naturel ? Mélange ? Arabica ? Commerce équitable ? Dans la suite de cet article, nous allons vous aider à choisir le meilleur café pour terminer vos repas sur une touche intense et délicieuse !

L’origine

Il est important de savoir si le café vient d’Éthiopie, d’Inde, de Colombie, du Honduras ou du Guatemala. Pourquoi ? Car l’origine des grains de café déterminera sans doute leur goût et leur qualité. Et bien qu’il ne soit pas facile de distinguer les nuances, vous pouvez regarder la provenance marquée sur l’étiquette et tracer le chemin d’origine. Par ailleurs, si vous avez la certification Rainforest Alliance, qui défend les pratiques durables dans les principaux pays producteurs de café, vous avez un point supplémentaire car vous achetez un produit durable. Pour connaître l’origine de votre café, l’idéal c’est de l’acheter en ligne pour consulter la fiche produit. Nous vous conseillons de vous rendre seulement sur des e-boutiques fiables comme Cafori par exemple.

La variété

Il existe différentes variétés : de la plus commune, comme l’arabica ou la robusta à la moins connue, comme l’excelsa ou le liberica. Si vous voulez bien choisir, rester avec l’arabica, ces cafés sont de meilleure qualité et ils ont un meilleur équilibre entre le goût et la caféine. Faites aussi la différence entre le café de spécialité et le café commercial. Le premier implique un processus très soigné et contrôlé du début à la fin, et se fait uniquement avec des grains d’arabica. Ces plantes sont très délicates et sont favorisées par le climat frais de haute montagne. C’est une plante plus complexe et avec une quantité plus équilibrée d’arômes, de sucres et de saveurs plus douces. Le café commercial, d’autre part, traduit en cafés solubles, mélanges ou instantanés, est fait avec des plantes robustes, résistantes aux changements climatiques comme aux maladies et aux ravageurs, ce qui lui donne un goût plus amer.

La date de torréfaction

Entre le moment où le grain de café est cultivé à l’origine et le moment où il atteint la tasse, il y a un grand processus. Mais tout devrait se passer dans une période relativement courte. Idéalement, il ne doit pas s’écouler plus d’un mois entre la torréfaction et la consommation. Ainsi, le café gardera tout son arôme.

La mouture

Café moulu ou pas moulu ? Ça dépend. Surtout si vous avez un moulin à café ou pas à la maison. Si vous aimez moudre le café vous-même, avec le temps, vous découvrirez que, selon la machine que vous avez, vous aurez besoin de moudre plus fin ou plus épais pour obtenir un résultat ou un autre.

Les ingrédients

Si les ingrédients avec lesquels vous combinez votre café sont naturels, après vous être efforcé d’obtenir une bonne base (c’est-à-dire un bon café), le résultat en vaut la peine. Nous parlons du lait, du sucre ou des arômes qui l’enrichissent, comme la vanille par exemple. Quoi qu’il en soit, misez toujours sur des ingrédients naturels pour obtenir des saveurs intenses et agréables.

Vous savez maintenant comment choisir un bon café. En plus de profiter des avantages de cette délicieuse boisson, vous pourrez déguster un très bon café à la maison !

Avatar
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction