Zoom sur les principaux points à retenir sur le béton imprimé

0
127

Le béton imprimé appartient à la famille des bétons décoratifs. A priori, il est utilisé pour orner le sol grâce à la reproduction d’un effet ou d’un style en particulier. En outre, il garantit la résistance de la construction. Faut-il encore savoir en quoi il consiste réellement. Dans cet article, nous allons aborder les principaux points à retenir sur le béton imprimé.

Qu’est-ce qu’un béton imprimé?

Le béton imprimé est également appelé « béton au pochoir » ou « béton empreinte ». Il est utilisé pour donner du cachet à l’environnement paysager de la maison. Concrètement, ce matériau est obtenu grâce à un mélange d’agrégats (pierre, gravillon, sable) et de l’eau. Contrairement à la dalle classique dont la finition est lisse, le béton imprimé procure à la dalle un relief ou des effets en tous genres. Pour ce faire, des pochoirs vont être directement enfoncés dans la chape encore fraiche. Ces outils laisseront leur empreinte sur les sols et leur apportent une certaine originalité.

Les pochoirs en question permettent d’obtenir différents motifs (rosettes, carreaux, etc.). Comme il existe dans une large panoplie de couleurs, le béton imprimé imite parfaitement des matières naturelles comme la pierre, le bois ou encore la brique.     

Quant à son utilisation, on peut le retrouver aussi bien dans le domaine particulier que dans le domaine public. En effet, le béton imprimé est souvent utilisé pour paver les rues piétonnes, les routes, les trottoirs ou encore les places publiques.

Comment concevoir et poser le béton imprimé?

Pour obtenir le résultat escompté, la conception et la pose du béton imprimé doivent se faire selon un certain ordre. Bien que ces opérations soient à la portée de tous, il est toujours préférable de les laisser aux soins d’un professionnel dans le domaine comme celui qui se trouve sur https://www.beton-imprime-06.fr/ .

La pose du béton imprimé commence nécessairement par le nettoyage du support sur lequel il va être appliqué. La surface concernée devra être parfaitement saine et propre. Ainsi, les lézardes et les trous qui sont constatés devront être colmatés. Quant aux différentes saletés qui la recouvrent, on les élimine au moyen d’un nettoyeur à haute pression.

Après le nettoyage vient le coulage  de la chape de béton au moyen d’une bétonnière ou d’un spinner. Ensuite, on viendra appliquer un durcisseur minéral sur toute la surface du béton. Ce matériau optimise la résistance de la terrasse face aux intempéries et aux diverses agressions. Pour poursuivre, un pochoir sera utilisé pour imprimer un motif sur les zones désirées. Avant que la chape ne sèche complètement, il faudra le retirer. Cependant, il faudra respecter un temps de séchage de 24 heures avant son retrait.

Pour clore les opérations, on procède à l’application d’un vernis de finition ou d’une résine résistante aux taches sur le béton imprimé.

Comme vous pouvez le constater, la pose d’un tel matériau est un long processus. Il demande à la fois beaucoup de temps et du savoir-faire. Pour que le rendu final soit satisfaisant, il est donc plus judicieux de demander l’aide d’un professionnel qualifié.

Comment entretenir un béton imprimé?   

Ce matériau est particulièrement résistant. D’ailleurs, l’entretien de ce béton décoratif s’opère facilement. Il suffit juste de le balayer régulièrement. Pour éliminer les traces tenaces, vous pouvez également le vaporiser avec de l’eau et le frotter délicatement avec une brosse dure. Pour éliminer les résidus de salissures, le béton imprimé sera, pour terminer, rincé abondamment avec de l’eau claire.

Comme susmentionné, son nettoyage peut aussi s’effectuer au moyen d’un nettoyeur à haute pression. En outre, l’application de la résine protectrice devra être renouvelée si besoin est. En effet, elle permet de mieux protéger le béton imprimé et préserve sa propreté, sa solidité et sa beauté plus longtemps.  

PARTAGER
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction