Les Mondiaux de Natation 2013 : bilan des Bleus à Barcelone

0
1394
Bilan en image de ces Mondiaux de natation 2013 à Barcelone.

Une semaine après les mondiaux de natation, il est temps de faire un bilan des performances et de la santé de nos champions français. Avec ses champions olympiques Yannick Agnel, Camille Muffat et Florent Manudou en tête, la France a fini les Mondiaux de Barcelone (du 28 juillet au 4 août) avec un bilan de 9 médailles, dont trois d’or, soit l’objectif fixé par la Fédération Française de Natation. Retour sur cette semaine en folie pleine de bronze, d’argent et d’or.

Londres : c’est de l’histoire ancienne

Londres n’est déjà plus qu’un lointain souvenir, moment où la France a confirmé qu’elle était l’une des nations majeures de la natation mondiale à côté de grandes puissances comme les USA ou la Chine.

Un an après les Jeux olympiques, les nageurs français se devaient d’être sur les podiums pour collectionner les médailles. Au terme d’une semaine de compétition, l’équipe tricolore composée, entre autre de Yannick Agnel, Camille Muffat, Jérémy Stravius  et Florent Manaudou, s’est affirmé cet été, devant les bassins de Barcelone. En effet, la France a remporté, notamment par Yannick Agnel (en 200m nage libre) et Camille Lacourt (en 50m dos) le relais du 4x100m 4 nages et celui du 4x100m avec pas moins de quatre médailles en or.

Les Français ont obtenu le meilleur bilan de leur histoire en terminant quatrième de cette compétition., derrière les Etats-Unis (15 médailles en or), la Chine (avec 14) et la Russie (9).

Le soutien du public

Le public, de son côté, a bien remarqué les performances de ces nageurs. Avec, une audience, en moyenne, de 2 millions de téléspectateurs sur France 2 (qui retransmettait cette compétition), la part d’audience (de 16 % selon Médiamétrie) démontre la popularité croissante à l’égard de la natation.

Ce sont les piscines et autres clubs de natation qui vont faire le plein de nouveaux adhérents à la rentée scolaire, l’occasion pour ces derniers de renouveller ou d’acquérir de l’équipement de natation.

Alors que retenir de ces Mondiaux ?

Depuis 2011, la France reste, tout de même, le premier pays européen au niveau des médailles obtenues à l’issue des différentes compétitions mondiales organisées jusqu’à maintenant (Mondiaux de Shanghai, Jeux olympiques de Londres, Mondiaux et de Barcelone).

Malgré une affaire de « tourbillon » dans la piscine qui remet en cause la vitesse de certains nageurs et la validité des résultats, les Bleus ne s’étaient jamais encore emparés d’un titre mondial en relais avant les épreuves mondiales de Barcelone.

Prochain rendez-vous : Berlin, aux championnats d’Europe (13 au 24 août 2014). Alors, selon vous, qu’en sera-t-il dans un an ?

PARTAGER
Webmaster et éditeur de sites Web. Je partage ma veille sur l'actualité sur Axonpost

Laisser une réaction