Tokyo 2020 : le stade olympique pose problème

0
856

Le premier ministre japonais a annoncé que le design du futur stade olympique allait être revu. La raison, ce lieu emblématique de la compétition pourrait coûter 650 millions d’euros de plus que prévu, 1,8 million d’euro au total !

Un budget record

Jugé trop cher pour les citoyens japonais, trop grandiose et inadapté, le stade olympique des JO de Tokyo 2020 fait polémique. Le gouvernement vient de demander à l’architecte Zaha Hadid de revoir ses plans à la baisse ! Près de 2 milliards d’euros pour ce site, c’est beaucoup trop a jugé cette semaine Shinzo Abe, premier ministre japonais : « En ce qui concerne le nouveau stade national pour les jeux Olympiques et Paralympiques de 2020, j’ai décidé de réviser entièrement le projet et de repartir à zéro » a-t-il ainsi déclaré à la presse locale après une rencontre avec le président du comité d’organisation Yoshiro Mori.

Il a poursuivi en expliquant :  » J’ai pris cette décision parce que j’ai eu l’assurance que nous pourrons finir à temps la construction. (…) En revanche, le stade ne sera malheureusement pas prêt pour accueillir le Mondial de Rugby «  qui doit avoir lieu en 2019.

A l’origine, le stade devait coûter environ 1,2 milliards d’euros mais aujourd’hui le budget est passé à 1,8, du jamais vu dans l’histoire du sport. A titre de comparaison, le stade créé pour les JO de Londres à 2012 avait coûté 680 millions de dollars, et celui de Pékin 455 millions.

Autre débat, l’apparence du stade. L’architecte irako-britannique Zaha Hadid aurait pour certains imaginé une esthétique futuriste plus ou moins appréciée. Il conserve toutefois le soutien de l’architecte japonais Tadao Ando, chargé de présider le jury pour le choix du design fin 2012.

 

PARTAGER
Anne
Rédactrice Web & Bénévole chez Axonpost.com pour ma veille personnelle et professionnelle.

Laisser une réaction