Consulter pour éviter de grandes souffrances dans son cercle familial

0
210

La recherche continuelle de source de revenus, les voyages professionnels, les études ou encore la concentration sur la gestion de la carrière, et on en passe, sont autant d’éléments qui conduisent à l’effritement d’une famille. Bien sûr, les activités quotidiennes ne sont pas mauvaises en soi, mais elles ne doivent pas pour autant empiéter sur la vie de famille et par la suite la détruire à petit feu. Le monde contemporain ne permet pas aux gens de se rendre compte que sa famille souffre, la recherche de gain et les obligations prennent de plus en plus de place dans l’emploi du temps, et jouer avec ses enfants et passer du temps en famille devient difficile.

Quelle solution pour sauver et préserver sa famille ?

Les conséquences de la négligence de la vie de famille sont nombreuses et catastrophiques, surtout pour les enfants qui vont souffrir de l’abandon émotionnel et grandissant sans la présence effective de leurs parents. Cauchemars, divers troubles alimentaires et psychiques pouvant aboutir à la consommation de drogue violente guettent les enfants qui vivent dans des conditions familiales précaires. Pour éviter ou réparer ce genre de situation, il est fortement conseillé de suivre une thérapie familiale avec un pro pour le bien-être de tous les membres de la famille. Une famille doit assimiler que ses problèmes peuvent conduire à la destruction physique ou mentale d’un de ses membres, et ce dernier ne doit pas être traité individuellement, car le problème vient du dysfonctionnement du groupe familial et non de la personne seule.

Quels sont les aboutissements d’une thérapie familiale ?

Le premier objectif est de resserrer les liens familiaux, mais suivre une thérapie familiale peut contribuer à sauver la vie de certains de ses membres, par exemple comprendre et supprimer les accès de violence d’un parent, réussir à combler le vide affectif d’un enfant qui a des parents souvent en déplacement. Lorsqu’une famille décide de suivre la thérapie, chacun doit se sentir libre de s’exprimer, s’il y a des dysfonctionnements dans un groupe familial, c’est qu’il y a forcément des non-dits et des masques de souffrances qu’il faut faire tomber. Le but du psy de famille est d’aider chacun de ses membres à s’exprimer pour que le groupe puisse résoudre ensemble les problèmes de chacun.

Comment savoir que sa famille a besoin d’une thérapie ?

Il faut noter que même s’il n’y a pas de règle générale pour savoir quand consulter, il ne faut pas attendre que les problèmes soient trop intenses pour commencer la thérapie. Il est difficile de réunir une famille en crise chez un psy, la communication devient de plus en plus difficile et la résolution devient complexe. Pourtant, on peut toujours commencer à chercher un thérapeute dès qu’il y a un changement brusque dans la famille, par exemple une naissance ou un décès. Le passage des enfants à l’adolescence est également un point important qui peut marquer le début d’une thérapie, beaucoup de parents ne savent pas gérer cette période et des conflits peuvent naître et détruire les liens familiaux.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction