CBD et voiture font-ils bon ménage ?

0
151

Le CBD est le produit en vogue ces dernières années et est avant tout un produit dont l’utilisation est entièrement légale. La fleur de CBD est donc bien autorisée en France étant donné qu’elle n’est pas un stupéfiant mais un produit très relaxant. Néanmoins, de nombreuses interrogations existent concernant cette dernière et notamment pour la prise du volant.

Le CBD n’est pas un stupéfiant

En France comme en Nouvelle-Aquitaine, la prise de tout stupéfiant est interdit, encore plus au moment de la conduite. Les contrôles sont très fréquents dans le pays, il est donc nécessaire de tout savoir sur le sujet du CBD au volant. Néanmoins les fleurs de cbd à bordeaux vont pouvoir être consommées par tous ses adeptes qui ont trouvé une vraie utilité médicinales en elles. Commençons par expliquer que le CBD pur n’a en lui aucun THC et donc rien de stupéfiant.

Dépistage CBD

Le CBD peut être détecté comme cannabis au moment d’un dépistage s’il détient un peu de THC, il est donc préférable de ne pas en prendre avant de conduire. Même si le taux de THC sera très faible voire inexistant, le dépistage peut le détecter et donc des sanctions seront prises. Il vaut mieux consommer du CBD en dehors de la conduite. Même si vous prenez que du CBD, il est fortement déconseillé de tenter la conduite, par pure précaution. Même si en général du CBD sans THC est indétectable lors de tests.

Malgré tout, le CBD n’a aucun effet indésirable sur la conduite, si ce n’est une possible somnolence emmenée par une certaine fatigue et une grande relaxation venue de la prise du CBD. C’est pour cela qu’il est important d’être vigilant sur nos activités lors de la prise de CBD et en particulier lors de la conduite.

Le temps d’élimination

L’autre interrogation se tourne vers le temps d’élimination du CBD. Lors de contrôles de police, vous devrez passer un test salivaire qui vous conduira vers un test plus poussé s’il s’avérait positif. Le test salivaire détecte tout type cannabis lors des dernières heures et jusqu’à 6h pour le CBD qui reste donc très faible. Rappelons qu’un produit CBD sans THC ne risque pas de vous trahir lors d’un contrôle de police et des tests puisqu’il sera ainsi indétecté.

Il vous sera possible de prendre la voiture en restant très vigilant sur le taux de THC dans votre CBD, s’il n’est pas mélangé à une autre molécule alors vous ne risquerez rien lors de contrôles de police. Il vous sera demandé de ne pas trop en consommer pour éviter de somnoler au volant.

PARTAGER
Avatar
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction