Remèdes qui vont changer radicalement votre manière de voir la médecine naturelle

0
41
médecine naturelle

Vous en avez marre de vous soigner avec des médicaments traditionnels auxquels vous ne comprenez rien pour vous soigner ?

Dix milles, c’est le nombre minimum de morts par an à cause des médicaments selon un collectif de professionnel de santé. Vous êtes malade mais atteint d’une maladie bégnine et vous souhaitez aller mieux, or les médicaments que vous ingérés peuvent vous tuer.

Il y a une solution alternative, la médecine naturelle. Produits naturels qui ne sont pas coupés avec des substances chimiques, et qui ne pourront vous faire que du bien. En tout cas, ils ne seront jamais néfastes.

Découvrez les remèdes

L’homéopathie peut être une solution mais attention à ne pas faire n’importe quoi.

Il faut déjà savoir ce qu’homéopathie veut dire et à quoi elle sert.

Tout d’abord, l’homéopathie repose sur le principe de similitude, c’est à dire soigner par ce qui est semblable à la maladie.

Elle vise à traiter une maladie en administrant des doses extrêmement diluées de substances. Des doses qui, plus fortes, auraient provoqués chez le patient les symptômes de cette même maladie.

Cette pratique comporte plusieurs intérêts et avantages.

Pour commencer elle propose un panel très large de pratique. Elle apporte du bien-être via une large gamme de pratique

– En régulant les énergies

– En faisant baisser l’anxiété,

– En améliorant la sensation de douleur et de fatigue sans passer par la case médicament.

En plus de ça, cette solution est bon marché, comporte peu d’effet secondaires, peut être pris quotidiennement. Il est aussi très bon pour atténuer les effets de certaines allergies, peut agir en prévention, et se passer de la médication chimique.

Mais qui peut pratiquer ?

L’homéopathie est réservée aux médecins, sage-femmes, dentistes, titulaires d’un diplôme délivré par une université ou un institut agréé par l’État.

La principale médecine douce pratiquée est l’acupuncture. Effecitevment, c’est l’une des plus anciennes médecines douces. Elle permet de favoriser l’effet sédatif et un aspect calmant car elle intervient dans la modulation cérébrale. Ceci lui permet d’avoir une action sur l’insomnie, le stress, l’anxiété et la santé mentale.

Les risques de la médication chimique

La solution de la médecine douce est donc aussi un avantage pour ne pas avoir recours à la médication chimique. Comme, nous l’avons dit précédemment, c’est la cause de plus de 10 000 morts par an. Déjà parce que la prise d’un médicament doit se faire sous la prescription d’un médecin. Or il est parfois impossible d’avoir un rendez-vous. De plus en fonction de son état de santé de base il est encore plus dangereux de prendre des médicaments. Notamment chez les enfants, les personnes âgées ou les individus souffrants déjà d’une pathologie.

En plus, même en étant en bonne santé, certains médicaments peuvent contenir des substances psychoactives altérant les facultés. Et qui même peuvent entrainer des effets secondaires indésirables et lourds. Certains même conduise à une lourde dépendance, qui pourrait conduire à de très lourdes conséquences, parfois même la mort.

Prenons l’exemple du paracétamol.

Principe actif du doliprane, il peut paraitre inoffensif. Et pourtant, il a en réalité une très mauvaise action sur le foie.

Cependant attention on ne prend pas de l’homéopathie comme on prend des friandises. Chaque homéopathie à sa particularité, sa fonctionnalité et son mode d’action. Même c’est plus rare que dans la médication chimique, il faut faire attention aux allergies

Vous avez eu la flemme de tout lire ? Ce n’est pas grave je vous résume !

Aller mieux sans se faire du mal c’est possible ! Incroyable non ? Grâce à la médecine naturelle, fini la peur de la dépendance aux médicaments ou de s’abîmer la santé en essayant de se soigner !

N’oubliez pas :

– L’homéopathie repose sur un principe de similitude c’est-à-dire soigner par ce qui est semblable à la maladie.

– Cette pratique permet de se soigner d’énormément de maux, surtout pour les allergies et sans passer par la médication chimique.

– Attention cette pratique reste réservée aux personnels de santé, sage-femme, dentiste ou médecin et parfois pharmacien.

– En plus, elle évite tous les risques que la médication chimique peut entrainer, donc se soigner sans s’abîmer la vie par de la médication chimique.

Mais attention il y a quand même des inconvénients, comme l’hypervitaminose D qui peut provoquer le dessèchement. Consultez cet article pour en savoir plus : https://www.machinepneumatique.fr/avantages-et-inconvenients-de-la-medecine-alternative/

Louise Luong

PARTAGER

Laisser une réaction