Développement Professionnel Continu : un indispensable pour les professionnels de la santé

0
481
Développement Professionnel Continu

Vous êtes un professionnel de la santé ? Il vous faut absolument participer à un programme de DPC. Le Développement Professionnel Continu, communément connu sous le sigle DPC est une obligation pour l’ensemble des exerçants dans le domaine de la santé. Il s’agit d’une démarche destinée à une amélioration continue autant de la qualité que de la sureté des soins proposés par ces derniers. Mais de quoi s’agit-il en réalité ? Cet article vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur le DPC. Parcourez pour ne rien manquer.

L’essentiel sur le DPC

Le Développement Professionnel Continu est une obligation qui diffère du DIF qui s’impose comme étant un droit destiné à tous les salariés. Par définition, le DPC est une obligation à titre individuelle qui s’inscrit dans une démarche permanente d’amélioration de la qualité des soins présentés par les spécialistes de la santé. Elle aborde aussi bien l’acquisition et l’approfondissement de connaissance que l’analyse des pratiques professionnelles dans ce milieu. Peu importe le statut des professionnels, le DPC offre une mutualisation des pratiques à la disposition des professionnels.

Régi par la loi HPST du 21 juillet 2009, le DPC est donc une démarche qui vise à évaluer les pratiques professionnelles, le perfectionnement des compétences, l’optimisation de la qualité et sécurité des soins. Sans compter la prise en considération des priorités de santé publique et la maîtrise médicalisée des dépenses de santé qui sont également à apprendre durant le programme de formation en DPC infirmier ou tout autre type de poste dans le milieu médical. Notez que le coût de cette formation ainsi que son indemnisation sont couverts par des organismes habilités DPC.

Le Développement Professionnel Continu : à qui s’adresse-t-il ?

Comme mentionné plus haut, le DPC est une obligation qui s’adresse à l’ensemble des spécialistes de la santé. Plus sérieusement, cette discipline s’applique aux professionnels de santé libérale comme les chirurgiens-dentistes, les infirmiers, les masseurs-kinésithérapeutes, les médecins, les sages-femmes, les pharmaciens, les pédicures-podologue. Et aussi aux salariés exerçant en centre de santé conventionné, professionnels de santé hospitaliers et bien d’autres encore.

Dans la mesure où vous travaillez dans un établissement de santé, sachez qu’il est tout à fait possible que vous soyez amené à participer à un programme de DPC collectif annuel ou pluriannuel. Ce type de programme est notamment proposé soit par un organisme de Développement Professionnel Continu  soit par votre établissement de santé lui-même, surtout si celui-ci est enregistré par l’OGDPC.

Par ailleurs, si vous êtes un salarié non hospitalier, il vous suffit juste de prendre contact avec votre employeur ou l’organisme de formation de votre choix. Les personnes sous le statut de libéral quant à elles auront la possibilité d’opter sur l’organisme auquel elles appartiennent. Ou vous pouvez juste choisir de contacter l’Union Régionale des Professions de Santé de votre région.

En somme, sachez que le Développement Professionnel Continu est une obligation qui s’impose à tous les professionnels de la santé. Très important, il vise à améliorer la qualité des prestations offertes à tous les patients dans un centre médical, paramédical ou hospitalier.

PARTAGER
Avatar
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction