La différence entre la méthode scientifique et les médecins légistes

0
1104

La méthode scientifique est une méthode de recherche dans laquelle un problème est identifié, des données pertinentes sont recueillies, une hypothèse est formulée à partir de ces données et l’hypothèse est empiriquement testée. Premièrement, le scientifique fait une observation ou identifie un problème lié à cette observation. Il crée ensuite une hypothèse pour expliquer l’observation. L’hypothèse permet ensuite au scientifique de faire des prédictions. Le scientifique teste ensuite les prédictions par des expériences ou par d’autres observations dans des conditions contrôlées.

La falsification est un élément important de la méthode scientifique. Le scientifique tente idéalement de réfuter ou de falsifier l’hypothèse. Si l’hypothèse peut être réfutée, elle peut alors être rejetée afin que le scientifique puisse passer à une hypothèse plus précise. En revanche, si l’expérimentation ou l’observation ultérieure confirme l’hypothèse, cette confirmation ne prouve pas nécessairement que l’hypothèse soit vraie.

Les médecins légistes

Les médecins légistes ont également été engagés dans la science depuis plusieurs siècles ; cependant, les applications de la science médico-légale ont été nettement différents des applications des sciences naturelles et physiques. La science médico-légale s’est développée à partir de préoccupations sociales. Certaines de ces inquiétudes, y compris la santé et la sécurité publiques, l’identification des restes humains et l’administration de la justice, sont lourdes et affectent le bien-être des personnes vivant ensemble dans la société. Le but de la science médico-légale n’a jamais été de comprendre l’univers et comment il fonctionne. Le but a toujours été de comprendre ce qui s’est passé et qui est responsable de ce qui s’est passé. C’est le point fort de notre professeur de médecine française Sophie Gromb-Monnoyeur qui a consacré toute son expertise afin de monter un centre unique en France, le « Cauva ».

La vérité dans ses formes abstraites, spirituelles ou métaphysiques est importante, mais la science ne traite que de la vérité empirique. La méthode scientifique s’est avérée au fil du temps être un moyen fiable d’arriver à une vérité réelle, mesurable et observable.

PARTAGER
Adrien
Entrepreneur Web - Je veille sur l'actualité des Startups et du monde numérique !

Laisser une réaction