Tout savoir sur la gale

0
1067

La gale est une maladie qui peut affecter tous types de personnes de toutes les tranches d’âge. Etant une maladie contagieuse, elle se contracte en étant en relation avec une personne atteinte et en étant la victime de mites porteuses de la maladie. Cependant, il est à noter qu’il est facile de la reconnaître et son traitement se fait seulement sous 48 heures.

Qu’est-ce-que la gale ?

La gale est une maladie qui peut affecter toutes catégories de personnes, de toutes les tranches d’âges, à n’importe quelle période de l’année. Elle se transmet de différentes manières et il est même à noter qu’il existe différents facteurs qui favorisent sa transmission. À cela, il y a par exemple les contacts physiques à répétition, les collectivités telles que les crèches, les écoles, les établissements de soins, etc ; et l’état de précarité.

Cette maladie existe également sous différentes formes, à savoir la gale commune, la gale profuse et la gale hyperkératosique. En effet, quelques-unes sont moins contagieuses que d’autres et certaines sont potentiellement graves que d’autres. Cependant, il est à noter que cette maladie est le plus souvent contractée par les personnes âgées grabataires, victimes de rechutes ou de complications dues aux corticoïdes, mais également par les personnes ayant un système immunitaire très fragile.

Le mode de transmission de la gale

La contamination de la gale se fait d’homme à homme. En effet, il s’agit d’une maladie dite parasitose cutanée qui est provoquée par la colonisation au niveau de la peau d’un acarien appelé Sarcoptes scabei hominis. Par ailleurs, il est à noter qu’il existe également des cas exceptionnels qui permettent de transmettre de façon accidentelle la gale animale.

Pour la gale, le plus souvent, la transmission se fait essentiellement par contact direct. Par ailleurs, elle est également considérée comme une IST ou infection sexuellement transmissible dans le cas où la contamination se fait par voie sexuelle. Cependant, il se peut également que la transmission se fait de façon indirecte, notamment en étant en contact avec du linge contaminé, la literie, le mobilier, etc.
Il se peut également qu’on le contracte en étant en contact avec des animaux domestiques qui à leur tour étaient en contact avec des personnes atteintes de la maladie. Ainsi, l’animal sert tout simplement de réservoir pour les sarcoptes avant de trouver leur cible. De ce fait, il est bon de noter que ces parasites peuvent survivre 3 jours en dehors de son hôte, avec une atmosphère sèche et une température de 25°C.

PARTAGER
Gilles
Beaucoup de sujets, toujours liés au Web depuis des années maintenant. Je veille et j'écris sur ce qu'il me plait !

Laisser une réaction